La Lettre Ti-Ming

Voici les Lettres Ti-Ming envoyées aux personnes inscrites à la newsletter.

L'hiver, "le repos du guerrier"

Bonjour à toutes et à tous,

HiverDepuis le 7 novembre, nous sommes entrés dans la saison de l'hiver (Dong en chinois). C'est la période de l'année durant laquelle l'énergie yin est la plus abondante et avec elle l'immobilité, le froid, la matière et tout ce qui se situe en bas. Ce mouvement Yin va continuer à s’accentuer jusqu’au 21 décembre, solstice d’hiver. A ce moment précis, comme une respiration, la nature et nous-même ralentissons nos mouvements énergétiques corporels jusqu’à s’arrêter un court moment, pour changer de sens et initier le mouvement opposé, le mouvement yang.

L’Être humain, conscient ou non, est relié aux mouvements cosmo-telluriques de notre planète. Cette respiration vient du cosmos et de la planète Terre. Nous, entre ciel et terre, nous sommes passeurs de ces énergies que nous pouvons altérer, purifier, modifier en fonction de notre état physiologique et notre niveau de conscience. Au début, nous subissons ces mouvements et au fur et à mesure que l’on prend du recul sur notre existence dans la société et cherchons à comprendre le sens de la vie et les rythmes de la nature, nous réalisons, ressentons et comprenons ces mouvements qui nous traversent jusqu’au jour où notre conscience est suffisamment mûre pour pouvoir collaborer avec ces forces qui nous dépassent.

L’humilité est la première étape vers la sagesse et sans sagesse, pas de conscience.

Que nous dit le Su Wen pour cette période de l’année ? « En ce dixième mois (7 novembre - 6 décembre), l'univers est enfermé, l'eau se transforme en glace, la terre se craquelle, les dix mille êtres sont retournés à leurs racines. Au cœur du yin se prépare le retour du yang. L'énergie du cœur et des poumons est faible, l'énergie des reins est forte et abondante. Il faut nourrir leur souffle. » Extrait du So Wen.

Lorsque les chinois anciens disent que « l'univers est enfermé » cela signifie que notre univers personnel se ferme au monde extérieur afin Meditationde pouvoir réaliser un travail d'intériorisation et l'introspection, essentiel à notre évolution. Si nous ne questionnons pas notre vie, notre place avec nos semblables, avec la nature, alors nous tournons en rond dans nos croyances limités et erronées bien souvent, pour finir mal dans notre peau. L'univers que nous devons explorer pendant l'hiver est notre monde intérieur. Les activités comme la méditation introspective seront d'un grand intérêt. Les soirées au coin du feu au calme avec quelques personnes bien choisies seront de mise. C'est également l'heure des bilans de l'année, bilan de vie passée, bilan de ce que ou qui nous sommes. D’où je viens ? C'est en ce sens que les « dix mille êtres (nous, les animaux, les plantes et tout ce qui vit) sont retournés à leurs racines », les racines de qui nous sommes en vérité.

Comment faire ?? Les chinois anciens nous donnent une piste : « l’eau se transforme en glace, la terre se craquelle ». Ces connaissances nous viennent de nos racines enfouies dans le terreau de notre généalogie et de l’espèce humaine et non de nos émotions (l'eau). L'eau, les émotions étant de glace ne peuvent nous brouiller l'esprit. La terre se craquelant, les racines sont mises à nu et se connectent directement au ciel (notre conscience). Ceci est repris dans l'hexagramme du dixième mois, Kun, le réceptif, composé de 2 trigrammes de la terre. La terre est représentée par 3 traits discontinus (yin) les uns au-dessus des autres. L'hexagramme Kun symbolise deux mains enserrant l'axe-vertical ciel-terre. Il évoque l'ouverture de la terre en communication avec le ciel (nos racines réveillent notre conscience).

Cette symbolique est très importante car l’élément Terre est à relier à notre mission d’incarnation. La mission d’incarnation est la réponse à la question « qu’est-ce que je suis venu faire sur Terre ? ». Plus nous agissons dans une direction qui nous éloigne de cette réponse et plus nous polluons cette terre et la rendons stérile, dure voire toxique et plus nos racines véritables sont difficiles à entrevoir. Mais si déjà, nous nous posons la question et que nous essayons d’y répondre, la Vie nous accompagnera sur cette quête et nous aidera, à notre rythme, à dépolluer le sol dans lequel nous évoluons.

KunLes 6 traits « yin » de l’hexagramme montrent l’apogée du yin, malléable, poreux, obscur, stable et nourricier. La terre manifeste ainsi sa capacité à entendre sans précéder, à agir sans anticiper, à se rendre disponible, adaptable, aimante, aidante ou nourricière en fonction des impulsions qu'elle reçoit du ciel, de nous. Ainsi les chinois anciens nous indiquent que retourner à la nature, à la terre nous aidera à comprendre notre mission sur Terre. La Terre nous connaît car nous en sommes issus et nous y reviendrons à notre mort. Elle nous aide à retrouver la mémoire pour ensuite nous accompagner sur le chemin que nous avons nous-même choisi d’emprunter.

Ainsi, après ces quelques informations qui, je l’espère, vous aideront à changer votre vie pour incarner pleinement qui vous êtes et ainsi, vivre heureux, dans la paix et la joie, je vous rappelle que la saison de l’hiver est en lien avec l’énergie des Reins dans notre corps physique. Il vaut mieux les préserver en évitant de manger des aliments qui apportent trop d’eau dans le corps comme les tomates, concombres, courgettes, les fruits comme les fraises, cerises, les prunes. Préférez plutôt, les haricots rouges, le sarrasin, les algues, les produits de la mer, l’avoine, la cannelle, clou de girofle, cumin, les lentilles et le potiron. Ralentir le rythme sportif est aussi intéressant et surtout se mettre au repos entre 17 et 19h. Le sommeil entre 22h et 00h et de 5 à 7h est de mise pour régénérer les Reins. En préservant l’énergie de vos Reins, ils vont vous connecter à votre essence et vos ancêtres car c’est au cœur de leur être que réside la mémoire de toute notre généalogie. Si des éléments néfastes à notre bonheur et notre équilibre ont été reçus transgénérationnellement, c’est eux qui nous vont faire le ménage qu’il convient dans nos mémoires familiales.

En Qi Gong la posture de l’arbre est très intéressante pour régénérer son énergie et se connecter à ses organes (https://www.youtube.com/watch?v=S6VmQu2qI2M). Et pour finir, pour passer une bonne saison hivernale, il aura fallu avant, lâcher prise sur différentes choses dans nos vies durant l’automne. Si ce processus n’a pas été fait, ou complètement fini, il est encore temps et l’Aigue Marine peut vous aider et vous soutenir. J’ai réalisé une petite vidéo à ce propos, n’hésitez pas à la consulter et à travailler avec elle (https://www.youtube.com/watch?v=6pV6wI1MB9U).

Je vous souhaite un bon hiver dans votre inter-rieur bien au chaud.

Intersaison de l'hiver

Bonjour à toutes et à tous,

Terre centreDepuis le 20 octobre, dans le calendrier des saisons chinois, nous sommes entrés dans l'intersaison de l'hiver et ce jusqu'au 7 novembre environ. Pendant cette intersaison, le mouvement de l’Elément Terre prend le relais sur le mouvement de l’Elément Métal pour le transformer en mouvement de l’Elément Eau. Comment cela se fait-il qu'on ne passe pas directement du Métal à l’Eau, de l’Automne à l’Hiver ? Eh bien, c'est un peu comme une boîte de vitesse, il faut passer par le point mort avant de changer d'énergie. La Terre, qui est au centre des 4 saisons, fait le relais et permet le passage de l'un à l'autre en douceur.

Le dynamisme de la Terre appelé aussi mouvement de la Terre est à mettre en relation dans notre corps avec l'énergie de l'Estomac, yang et l'énergie de la Rate/Pancréas, yin. D'ailleurs, nous retrouvons dans notre corps ce principe de centre car l'estomac est au milieu de nos organes et fait symboliquement le lien entre le thorax et l'abdomen.

Le rôle de l’Elément Terre ou de la Rate/Estomac/Pancréas est de transformer c’est à dire de permettre à certains éléments de changer de forme pour permettre un certain passage. C’est comme un transformateur qui change par exemple le courrant alternatif en continu ou inversement. Ainsi, par le travail de l’Elément Terre, l’Automne se transforme en Hiver.

Dans notre corps c’est pareil. C’est l’Estomac qui fragmente les aliments (mécaniquement et/ou chimiquement) et la Rate/Pancréas qui absorbe l’énergie vitale des aliments (ou on pourrait dire le prana) qu’on appelle Zheng Qi pour le transmettre aux Poumons, qui à leur tour absorbent l’énergie vitale de l’air pour le combiner au Zheng Qi, ce qui forme le Zhong Qi qui va nourrir le Coeur et ce dernier diffuse le reste aux autre organes et entrailles par le Sang. L’Elément Terre est un transformateur de l’énergie alimentaire en énergie vitale adaptée aux fonctionnements de notre corps physique.

L’Elément Terre a un fonctionnement qui va bien au-delà de l’alimentation, elle permet tous les processus de transformation et de transport dans le corps, notamment du Sang et de l’Eau, mais aussi les processus de transformation des énergies subtiles, des émotions, des pensées, des expériences etc. Lorsque cet Elément disfonctionne, on peut se retrouver bloqué dans un état émotionnel ou un état psychologique.

 

Durant cette période, l'énergie de l'Estomac, de la Rate et du Pancréas sont particulièrement sollicitées car ces organes vont en profiter pour s'équilibrer s'ils en ont besoin. On pourra éventuellement subir quelques désagréments pendant cette période comme des ballonnements, aigreurs d'estomac, nausées, aliments non digérés dans les selles, selles molles ou dures, foncées ou claires, douleurs intestinales au-dessus du nombril, dépression passagère, cogitations, pertes d’appétits (tous types d’appétits …), ptoses ou descentes d'organes, hématomes, saignements de nez, découragement, fatigue physique ou mentale etc... Il est donc très intéressant de travailler les déséquilibres de l'Estomac et de la Rate/Pancréas durant cette période surtout si on a tendance à manifester ces symptômes, car les bénéfices peuvent être plus que doublés.

 

Pour ne pas épuiser l'énergie de la Rate, il faut éviter les stations assises prolongées pendant cette période et en profiter pour chanter. Chanter nourrit l'énergie de la Terre par la libération de l’Elément Feu, donc le Coeur. La conséquence de ce travail apaise les pensées, rend les idées claires et libère les tensions de l’Estomac.

 

Sur le plan alimentaire, il est intéressant de mettre son estomac au repos par la pratique du jeûne et de manger des aliments à saveur douce et insipiLegumes jaunesde mais non sucrée comme les pommes de terre, pommes de terre douces, millet, maïs, jujube, carottes, panais, gentiane … globalement tout ce qui sort de terre (élément Terre) et qui est dans les tons jaunes. Les décoctions de gingembre frais le matin sont également conseillées en cas de vide de l'énergie de la Rate. Par contre, l'énergie de la Rate a horreur de l'humidité et l'énergie de l'Estomac a horreur de la sécheresse. Évitez donc pendant cette période les hammams et saunas, les bains et tout ce qui apporte trop d'humidité ou trop de sécheresse au corps comme les tisanes le soir, les laitages, les glaces et aliments et boissons froids, préférez manger et boire peu et tiède/chaud.

 

En ce qui concerne l'eau et les repas, selon la conception orientale, on boit peu d'eau avant et pendant le repas et encore moins glacée. Cette eau va refroidir l'estomac avant de manger alors qu'il a besoin de chauffer, pour cuire les aliments. C'est l'élément le plus chaud du corps pour la médecine chinoise. Avec de l'eau glacée avant le repas vous augmentez vos risques de faire une indigestion … par contre, avec un apéritif (l'alcool étant une boisson brûlante), vous aidez votre estomac à monter en température. Attention tout de même car l'abus d'alcool est néfaste pour la santé !!!

J’espère que ces quelques informations changeront votre regard sur votre corps et votre santé.

A bientôt et prenez soin de vous.