La Lettre n°7 - Energie de défense WEI

AutomneÇa y est la rentrée est passée et nous sommes de nouveau dans la course. Bien que nous avons de nouveau des milliers de choses à faire, il ne faut pas s'oublier dans l'histoire car avec l'entrée dans l'automne, il va falloir commencer à se protéger sérieusement des variabilités du climat.

Les énergies climatiques et leurs influences sur notre état de santé ont été les premiers éléments étudiés par les chinois, pour déterminer certains principes de santé. A partir de leurs observations, ils ont déterminé six énergies climatiques :

  • Les attaques de vent

  • Les attaques de chaleur

  • Les attaques de feu

  • L'invasion de l'humidité

  • Les attaques de sécheresse

  • Les attaques de froid

Nous sommes tous soumis à l'influence de ces énergies dites « perverses » selon la Médecine Traditionnelle Chinoise. En fonction des saisons, il y a prédominance de l'une ou de l'autre de ces énergies. Les Chinois ont en plus ajouté une énergie perverse en plus qui ne provient pas du climat. Ils l'ont nommée : énergie perverse curieuse. Elle correspond pour nous aux maladies épidémiques (bactéries, virus, parasites).

Tant que notre énergie globale est abondante et forte, le corps résiste à la pénétration de ces énergies perverses grâce à sa première couche de défense appelée WEI, et nous restons en bonne santé. Si notre énergie est faible, cette énergie perverse peut entrer dans le corps et passer dans la couche du QI (énergie), puis du YING (force nourricière) puis du XUE (couche du sang) causant divers troubles partant de douleurs inexpliquées, de courbatures, de fièvre jusqu'à des maladies bien plus graves. Avec le changement de régime de la rentrée, la plupart des personnes se retrouvent avec une énergie plus basse que d'habitude et donc à risque d'intégrer ces énergies perverses dans le corps.


Mais pourquoi parler de ces énergies perverses maintenant (mis à part la baisse d'énergie causée par le phénomène « rentrée ») ? Et bien simplement parce que cette première couche énergétique de défense WEI est notamment contrôlée par la bonne santé énergétique des Poumons et de l'Estomac. Leur faiblesse énergétique nous rend sensibles à ces énergies externes. Nous sommes actuellement en automne et c'est la saison privilégiée pour donner un coup de pouce à nos poumons pour qu'ils nous protègent efficacement jusqu'à l'année prochaine.

Alors comme le dit le proverbe chinois : « attendre d'être malade pour se soigner, c'est comme attendre d'avoir soif pour creuser un puits », prenez soin de vous maintenant pour éviter d'être malade plus tard.

saisons Automne poumon Energie de défense WEI

Ajouter un commentaire