TERRE

Lettre n°19 - Inter-saison TERRE-EAU

Vous avez, peut-être, senti en début de semaine un peu de fatigue, de morosité, de désagréments digestifs voire de maux de tête. C'est peut-être dû au fait que nous entrons depuis le 20 octobre dans l'intersaison de l'hiver où notre corps doit de nouveau s'adapter aux énergies saisonnières.

Comme toute période Terre dans l'année, c'est un moment où le corps fait une pause, digère, fait le point sur la saison précédente. Il va ainsi mettre en place les processus qui nous permettront de passer l'hiver dans les meilleures conditions possibles. Jusqu'au 7 novembre, il sera important de préserver notre estomac de toute surcharge d'activité supplémentaire, puisque durant l'hiver nous allons vivre sur un certain nombre de réserves que le corps a tendance à vouloir stocker dès maintenant. Il est possible pendant cette période de prendre un peu de poids, qui va normalement disparaître en seconde partie d'hiver. L'hiver est la période privilégiée pour perdre du poids ; non pas en faisant de l'exercice puisque le corps doit être au repos, mais en mangeant simplement moins (comme si nous hibernions).

Terre2

L'énergie de la Rate-Pancréas gère notre idéation. Ainsi, mettre notre cerveau au calme et au repos pendant cette période va nous être bénéfique. La pratique du yoga, de la méditation, du qi gong, du chant, de la contemplation de la nature et des couleurs magnifiques qu'elle nous offre en ce moment sont les bienvenus au détriment de la télévision, de la lecture, des discussions philosophiques avec les amis. Éviter tout ce qui pourrait amener des soucis pendant cette période.

Nous pouvons comparer la période Terre à la jachère qui permet de laisser la nature remettre les champs en bonnes conditions pour produire les prochaines cultures. Le corps fait une sorte de « reset » et remet en place de nouveaux processus. Le risque de ne pas laisser le corps se préparer aura pour conséquences une fragilité par rapport aux « épidémies » saisonnières, telles que la grippe, les rhumes, bronchites etc.

Il est conseillé pendant cette période de manger des céréales, des pommes de terre, châtaigne de terre (ou souris de Hollande, légume ancien), surtout du riz et de faire des repas simples (sans mélanges de légumes, viandes, poissons, épices). Il vaut mieux manger des aliments cuits à l'eau sans assaisonnement et séparés les uns des autres. De plus, c'est un exercice très intéressant pour découvrir, ou je l'espère redécouvrir, le vrai goût des aliments trop souvent masqués par les assaisonnements. Par cette méthode, vous allez pouvoir identifier plus facilement les saveurs des aliments (doux, acide, amer, piquant, salé). C'est un très bon exercice à faire avec les enfants. Attention, un aliment peut avoir plusieurs saveurs !

Évidemment, le jeûne n'est pas préconisé pendant cette période.

Rizieres

Si vous avez des déséquilibres de l'énergie de la Rate-Pancréas-Estomac, c'est une période favorable pour remettre les pendules à l'heure. Les manifestations spécifiques de ces déséquilibres ne sont pas évidentes car elles peuvent être également liées à des déséquilibres d'autres énergies dans le corps. Cependant, dans une majorité des cas, une réflexion excessive, des ruminations, cogitations, idées fixes, ballonnements, selles molles, fatigue, descente d'organes, spermatorrhée, aménorrhées, frilosités, pieds et mains froids sont des signes de déficience de l'énergie de la Rate. Des aliments non digérés dans les selles, un ventre froid, une lenteur de digestion, manger sans faim, très soif, nausées, vomissements, certaines migraines et céphalées sont souvent liés à un déséquilibre de l'énergie de l'estomac. Si vous êtes dans ces cas-là, les quelques conseils décrits ci-dessus pourront vous soulager si c'est passager. Si c'est un problème récurrent ou chronique, je vous conseille évidemment un bilan avec un professionnel avant que les déséquilibres n'aillent plus loin.

Dsc 0005

J'en profite également pour remercier les personnes qui sont venues me rendre visite sur mon stand au salon du bien-être et du Zen Eudois le 11 octobre et vous informe que je serai parmi les praticiens et enseignants de reiki sur le stand de La Fédération de Reiki lors du salon du bien-être d'Amiens du 13 au 15 novembre pour vous offrir des séances découvertes de reiki. N'hésitez-pas à venir m'y rendre une petite visite et éventuellement découvrir le reiki, pratique de santé holistique.

 

Sur ces quelques informations, je vous souhaite une bonne journée et à bientôt.

 

Lettre n°16 - L'intersaison de la Terre

Depuis le 17 avril, selon les principes de la médecine chinoise, nous sommes entrés dans l'intersaison de l'été et ce jusqu'au 5 mai environ. Pendant cette intersaison, le dynamisme Terre centrede la Terre prend le relais sur le dynamisme du Bois pour le transformer en dynamisme du Feu. Comment cela se fait-il qu'on ne passe pas directement du Bois au Feu ? Eh bien, c'est un peu comme une boîte de vitesse, il faut passer par le point mort avant de changer d'énergie. La terre, qui est au centre des 4 saisons, fait le relais et permet le passage de l'un à l'autre en douceur.

Le dynamisme de la Terre est à mettre en relation dans notre corps avec l'énergie de l'Estomac, yang et l'énergie de la Rate/Pancréas, yin. D'ailleurs, nous retrouvons dans notre corps ce principe de centre car l'estomac est au milieu de nos organes et fait symboliquement le lien entre le thorax et l'abdomen.

Durant cette période, l'énergie de l'Estomac, de la Rate et du Pancréas sont particulièrement sollicitées car ces organes vont en profiter pour s'équilibrer s'ils en ont besoin ou pour se mettre en synergie avec les énergies saisonnières. On pourra éventuellement subir quelques désagréments pendant cette période comme des ballonnements, aigreurs d'estomac, nausées, aliments non digérés dans les selles, selles molles ou dures, foncées ou claires, douleurs intestinales au-dessus du nombril, dépression passagère, cogitations, pertes d’appétits (tous types d’appétits …), ptoses ou descentes d'organes, hématomes faciles, saignements de nez, découragement, fatigue physique ou mentale etc... Il est donc très intéressant de travailler les déséquilibres de l'Estomac et de la Rate/Pancréas en ce moment, car les bénéfices peuvent être plus que doublés.

Pour ne pas épuiser l'énergie de la Rate, il faut éviter les stations assises longues pendant cette période et en profiter pour chanter. Chanter encre l'énergie de la Terre et donc de la Rate ce qui a pour conséquence d'apaiser les pensées et de rendre les idées claires.

Sur le plan alimentaire, il est intéressant de mettre son estomac au repos par la pratique du jeûne et mangLegumes jauneser des aliments à saveur douce et insipide mais non sucrée comme les pommes de terre, pommes de terre douces, millet, maïs,  jujube, carottes, panais, gentiane … globalement tout ce qui sort de terre (élément Terre) et qui est dans les tons jaunes. Les décoctions de gingembre frais le matin sont également conseillées en cas de vide de l'énergie de la Rate. Par contre, l'énergie de la Rate a horreur de l'humidité et l'énergie de l'Estomac a horreur de la sécheresse. Évitez donc pendant cette période les hammams et saunas, les bains et tout ce qui apporte de l'humidité au corps comme les tisanes le soir, les laitages, les glaces et aliments et boissons froids, préférez manger et boire peu et tiède/chaud.

En ce qui concerne l'eau et les repas, selon la conception orientale, on boit peu d'eau avant et pendant le repas et encore moins glacée. Cette eau va refroidir l'estomac avant de manger alors qu'il a besoin de chauffer, pour cuire les aliments. C'est l'élément le plus chaud du corps pour la médecine chinoise. Avec de l'eau glacée avant le repas vous augmentez vos risques de faire une indigestion … par contre, avec un apéritif (l'alcool étant une boisson brûlante), vous aidez votre estomac à monter en température. Attention tout de même car l'abus d'alcool est néfaste pour la santé !!!