Rate

L'été, saison régulatrice du Coeur

Bonjour à toutes et à tous,

J’espère que vous avez bien démarré la saison de l’été qui a débuté le 5 mai, même si le soleil n’est pas encore au rendez-vous. Mais comme toute manifestation, tout se passe d’abord dans l’invisible avant de devenir visible. Jusqu’au 21 juin, nous expérimenterons sa phase yang, puis nous passerons dans la manifestation yin de la saison jusqu’au 20 juillet. Je profite donc de ces belles énergies pour vous transmettre quelques informations saisonnières en lien avec la Médecine Chinoise Traditionnelle.

Comme vous le savez déjà, l’été correspond aux mouvements de l’élément Feu dans la nature et dans nos corps. Dans notre corps, il se décompose en 4 parties : un organe, le Cœur associé à une entraille, l’Intestin Grêle et un couple peu connu chez nous, le Maître du Cœur qu’on peut éventuellement lier au péricarde et le Triple Réchauffeur qu’on peut associer au système lymphatique. J’ai déjà décrit le Triple Réchauffeur dans ma vidéo de février sur l’année du Cochon donc vous pouvez la revoir pour avoir quelques informations sur cet élément particulier. Cette année est portée sur l’expérience de la convivialité et de la relation aux autres, et comme la saison de l’été est aussi en lien avec le mûrissement de nos projets et le partage de nos expériences au plus grand nombre, je vais pour parler un peu des relations qui existent entre le Cœur et les autres organes selon la médecine traditionnelle chinoise.


 

La relation Cœur – Poumons.

Coeur cielTous deux font partie du Réchauffeur Supérieur (car dans la partie la plus haute du corps) et sont étroitement liés dans leurs aspects SANG et QI. Le Cœur est la «  mère du Sang » car il le produit (via le contrôle d’autres organes), le Poumon « gouverne du Qi » car c’est lui qui définit où doit aller le Qi. Qi et Sang sont interdépendants car « le Qi est le maître du Sang », c’est le Qi qui donne sa qualité au Sang et « le Sang est la mère du Qi », c’est d’elle qu’émane le Qi.

Le Zong Qi est produit par le réchauffeur supérieur. Les essences subtiles des aliments sont extraites par la Rate qui les monte au Poumon. Ce dernier le transmet au Cœur qui l’intègre dans le Sang. La relation entre le Cœur et le Poumon influence l’état et la bonne circulation du Qi et du Sang. Si le Poumon est faible, le Qi va stagner et le Sang également produisant des caillots lorsqu’il se dépose. La faiblesse du Qi du Poumon va entraîner sur le long terme une faiblesse du Qi du Cœur.

La relation Cœur – Foie.

Ces organes sont liés entre eux par le Sang. Le Foie stocke le Sang produit par le Cœur et le libère selon les besoins du corps. En activité physique, le Foie libère le Sang que le Cœur va faire circuler plus vite pour nourrir les muscles et les tendons. Sinon il le stocke et le nettoie grâce à l’action du Cœur qui fait circuler le Sang dans le Foie et permet son bon fonctionnement. Si le Foie ne stocke pas assez de Sang, on appelle cela un vide de Sang du Foie, il perturbe le Cœur qui va se trouver en vide de Sang du Cœur et les symptômes qui apparaissent sont les palpitations et les insomnies. Si le Sang du Cœur est insuffisant, le Foie est perturbé et il se manifestera des vertiges, des rêves abondants, du somnambulisme.

La relation Cœur – Rate :

C’est aussi par le Sang que ces 2 organes s’influencent l’un l’autre. Je vous ai dit plus haut que le Cœur commande à d’autres organes la production du Sang. C’est l’un des rôles de la Rate. C’est elle qui produit le Sang du Cœur. Le Cœur propulse le Sang dans les vaisseaux sous le contrôle de la Rate qui maintient le Sang dans les vaisseaux. La bonne circulation du Sang va permettre à la Rate d’accomplir ses fonctions de transformation (aliments, système de défense du corps, évolution mentale) et de transport (Sang, liquides organiques, déchets de l’organisme). Une Rate faible aboutit à de l’asthénie, des palpitations, de l’insomnie par cogitation, des bleus voire des pétéchies.

La relation Cœur – Rein :

Ces deux organes, l’un dans le réchauffeur supérieur et l’autre dans le réchauffeur inférieur entretiennent une relation « d’assistance mutuelle du Feu et dCoeur eau feue l’Eau ». Leur relation détermine le juste équilibre entre le Feu et l’Eau dans le corps, le Yin et le Yang. Le yin du Rein (eau) monte humidifier le yang du Cœur (le Feu) et le yang du Cœur descend réchauffer le yin du Rein.

Le Rein conserve également le Jing (essence) qui sert à former le Sang produit par la Rate que le Cœur gouverne. Le Jing comporte l’ensemble des informations reçues par nos parents et nos ancêtres. Ce sont nos gènes mais aussi nos comportements familiaux, notre façon de voir les choses, nos jugements etc. transmises et perpétrées de génération en génération. Le Sang du Cœur va lui nourrir et régénérer continuellement le Jing. Cependant, ce Jing est limité, c’est lui qui définit notre durée de vie. Puiser dans le Jing va réduire notre espérance de vie. Il est essentiel de préserver un Sang de qualité pour maintenir notre longévité.

Ainsi, on pourrait penser qu’on est maître de nos décisions et nos choix de vie mais non, d’après les chinois c’est un programme contenu dans notre JING qui vient de nos ancêtres. Ceci explique peut-être qu’il y a souvent des intellectuels dans les familles d’intellectuels, des personnes proches de la nature dans les familles d’agriculteurs ou d’éleveurs. On pourrait aussi expliquer qu’on perpétue les mêmes erreurs et les mêmes comportements que nos parents. Mais rien n’est perdu car le Jing est nourri par le Sang qui est nettoyé et stocké par le Foie qui lui est en lien avec la conscience universelle. A travers le Foie, il est possible de changer la nature du Sang qui, si le Cœur le permet, va changer le Jing. Si ce Jing change avant d’avoir un enfant, il est transmis à la génération future qui pourra évoluer et sortir de ces cycles.

Les conseils alimentaires de la saison sont les mêmes que ceux de la précédente lettre que vous pouvez retrouver sur le blog. Pour améliorer votre Jing, il vous suffit d’élever votre conscience universelle pour expérimenter votre véritable nature. Le travail de nettoyage physique et émotionnel du Foie (colères, irritabilité, frustrations etc.) sera obligatoire pour pouvoir s’élever et se reconnecter à la Nature. Ainsi chacun pourra consciemment agir concrètement pour soi-même et pour la planète qui nous autorise à y vivre des expériences de vie fabuleuses dans nos corps parfaitement bien conçus.

Lettre n°23 - Inter-saison du printemps

Bonjour,

Lever soleilBien que le froid pointe enfin son nez, nous entrons dans l'inter-saison du printemps selon le calendrier des saisons asiatiques. Ce dernier est basé sur le calendrier solaire, les équinoxes et les solstices. Il est indépendant du climat extérieur. Il suit les mouvements yin et yang du soleil durant l'année. Comme à chaque inter-saison, c'est le moment de remettre les pendules à l'heure et de faire du tri. L'heure n'est plus aux idées vagabondes, il va falloir passer à l'action.

Alors que l'inter-saison de l'automne nous invite à nous débarrasser du superflus, l'inter-saison du printemps nous guide dans le rangement et la réorganisation de notre intérieur, de nos projets, de nos vies. En fonction de ce que nous allons mettre en place cette année, nous aurons besoin de ressources et pendant cet inter-saison, nous allons simplement les mettre à disposition (en les sortant du placard) ou bien nous allons les créer si elles nous manquent.

Ainsi, de nouveau, l'énergie TERRE est en action dans notre corps et dans notre vie. Celle-ci est gouvernée par les méridiens de la Rate-Pancréas et de l'Estomac. Il sera important de manger léger, voire de faire un léger jeûne pour aider notre corps à réaliser des activités différentes de la digestion. Après tout, nous ne sommes pas sur terre uniquement pour manger ! Profitez de ce moment pour laisser votre corps assimiler autre chose que des aliments. La digestion émotionnelle ou psychologique spécifique de cette inter-saison va nous permettre d'avancer dans nos projets de vie. Certes, cela ne va pas se matérialiser tout de suite, c'est la première étape, le corps fabrique les éléments de constructions. L'étape suivante se déroulera au printemps avec l'assemblage de ces éléments de construction.

La Rate et l'Estomac assurent la répartition de l'énergie dans le corps. L'Estomac a un mouvement descendant et la Rate a un mouvement ascendant. CesLegumes force deux viscères gouvernent notre énergie « post natale » et nous permettent de ne pas puiser dans notre batterie des Reins et notre JING (énergie vitale). C'est majoritairement grâce à l'énergie de la TERRE que nous pourrons vivre en bonne santé jusqu'à la fin de nos jours. Il faut donc préserver au maximum cette énergie. Cependant, l'être humain au fil de sa vie a eu des difficultés à la préserver et la comprendre. Il y a eu et il y a toujours des carences et consommation d'aliments et boissons toxiques pour le corps. Depuis quelques dizaines d'années, dans certaines populations, le corps souffre maintenant de surconsommation, nous sommes passés de la carence à l'abondance trop vite. Le corps ne s'est pas adapté. A cela s'ajoute que les aliments sont de moins en moins naturels et ressemblent de plus en plus à de la chimie. Une vision du futur des années 1900 montrait que nous allions nous nourrir de pilules d'ici 100 ans … n'est-ce pas presque le cas ? Ce que nous trouvons à manger ne sont plus des préparations culinaires, ce sont de savants mélanges de produits chimiques. Le problème est que notre corps est programmé pour assimiler des matières vivantes (fruits, légumes, poissons, viandes, céréales, crustacés, algues). Il n'est donc pas étonnant qu'il y ait apparitions dans la population générales de plus en plus de symptômes (notamment des douleurs) qui touchent les chairs et tout le corps. L'énergie TERRE s'épuise à comprendre ce qu'on lui donne à manger pour le digérer (si elle réussit). Il ne reste plus assez de forces pour faire circuler l'énergie dans le corps et ainsi apparaissent différents symptômes et surtout des douleurs.

Si votre projet est d'améliorer votre santé, il est peut-être intéressant pour cette année de vous fixer comme objectif de limiter les produits transformés au bénéfice des produits naturels bruts, si possible bio et sans OGM. Il est possible au moins de tenter l'expérience pendant les inter-saisons TERRE. Par exemple, on trouve beaucoup de vitamines C biodisponible dans une orange fraîche, c'est plus sympa que d'avaler un comprimé, même s'il est Bio et votre Rate vous remerciera.

Mis à part le travail sur l'alimentation, c'est également le début d'aller à la quête d'autres ressources personnelles avec les outils qui sont les vôtres (méditation, qi gong, tai chi, yoga etc.) ou bien d'aller chercher ce qu'il vous manque dans le monde extérieur (lecture, conférence, visite chez votre thérapeute, pratique sportive etc.). La méditation avec les mains sur l'estomac facilitera le travail psycho-émotionnel à mettre en place.

Pour finir sur ces quelques informations, retrouvez ces lettres et d'autres articles sur la page facebook de Ti-Ming. N'hésitez pas à les partager autour de vous.

A bientôt et prenez soin de vous.