mouvements yin et yang

Lettre n°26 - Été, élément FEU

Bonjour,

Bien que le climat fasse plutôt penser à la saison de l’hiver, à partir du 5 mai nous entrons dans le cycle solaire de l’été. Le soleil continue à monter haut dans le ciel sans pour autant nous apporter la chaleur que nous attendons. Son apogée aura lieu comme tous les ans, le 21 juin, jour du solstice d’été (jour le plus long).

Fond ete coeur du 7Nous allons entrer doucement dans la saison du FEU. La lumière solaire sera culminante par rapport à la nuit qui en est dépourvue. La médecine traditionnelle chinoise met en relation l’énergie du FEU avec les méridiens d’énergie associés au Cœur, Maître du Cœur, Intestin Grêle et Triple Réchauffeur. La saison de l’été va apporter plus d’énergie dans ces méridiens par rapport aux autres dans notre corps. Ainsi certains déséquilibres liés à ces méridiens pourront s’exacerber. Des douleurs le long du trajet des méridiens, localisées sur la face interne et externe des bras, la poitrine, les épaules, cou, joues, pourraient s’intensifier en cette saison. De même, des déséquilibres qui touchent le Cœur pourraient également s’amplifier comme des palpitations, douleurs dans les veines, peines de cœur, tristesse, dépression, perte de repères, de but dans la vie, impression de ne pas être à sa place, psychoses diverses et variées, rétention d’eau, bouffées de chaleur, énervements, agitation, etc. Si ces méridiens sont vides d’énergie, à l’inverse, la saison de l’été va calmer les symptômes liés à ces vides.

Le FEU étant à son apogée pendant l’été, l’élément EAU sera, quant à lui, à son plus bas niveau énergétique. Il sera important de soutenir l’élément EAU pendant cette phase et notamment l’énergie du méridien des Reins et de la Vessie. Évidemment, bien s’hydrater sera important. Se ménager et ne pas aller au-delà de ses limites quelles qu’elles soient (physiques, émotionnelles, mentales) permettra de ne pas solliciter la batterie des Reins. Si vous avez déjà des déséquilibres énergétiques dans ces méridiens, ils pourraient être exacerbés durant cette période.

Feu eauToutes ces informations sont des indications globales car tout n’est pas si simple. Chaque méridien peut être analysé selon le yin et le yang. L’été par son énergie FEU va apporter du yang. Tout manque de yang peut être comblé dans cette saison si on ne l’épuise pas en même temps. Même le yang des Reins peut être restauré (ce qui va à l’encontre de ce que je viens d’énoncer au paragraphe précédent). Par contre, tout déséquilibre Yin ou trop plein de yang sera certainement accentué en cette saison.

Pendant la saison FEU, se dessine un axe très important en médecine traditionnelle chinoise, l’axe Rein-Cœur. Le Rein, yin, associé à l’eau de la vie primordiale (liquide amniotique) et aux ancêtres, communique avec le Cœur, yang, réceptacle du souffle intuitif des expériences à vivre dans notre incarnation et guide sur le chemin de notre vie. Cet axe est souvent perturbé et à réintégrer dans des cas pathologiques lourds comme la dépression profonde ou les cancers. Cet axe est appelé SHAO YIN (lit. Le jeune yin), qui représente le yin en place (Rein) lorsque le yang domine (Cœur). Ainsi, pendant la phase de l’été se révèle ce qui est en place en nous, ce que nous avons nous-même construit et ce que nous nous avons hérité de nos ancêtres (sur tous les plans : matériel, émotionnel, mental, psychologique, politique etc.). Le voile se lève sur qui nous sommes et ce que nous sommes amenés à faire. Lorsque ces informations sont conformes à ce que nous souhaitons pour nous-même (et donc le plan du Cœur), tout va bien. Sinon, c’est le bon moment pour faire des ajustements. Si nous nous opposons à ces ajustements, apparaissent des symptômes voire des maladies.

L’été est le moment dRespiration feu eaue la croissance des graines semées au printemps pour être récoltées à l’automne et mises en réserve en hiver. Alors que le printemps s’évertue à faire germer et grandir, l’été, lui, oriente et donne forme à ce qui pousse pour que les fruits qui en découleront soient conformes à nos besoins. Cette période est propice aux rencontres, discussions et repas entre amis puisque nous avons besoin de conseils pour nous ajuster et que souvent, ces derniers viennent de l’extérieur (sauf si vous méditez et donc que ces informations vous arrivent en direct).

Pendant cette période, vous pouvez pratiquer des mouvements de QI GONG pour harmoniser les Reins et le Cœur comme indiqué dans le dessin ci-contre. Pour cela, ayez un bon appui au sol, les pieds au niveau des épaules et parallèles. Les genoux sont légèrement fléchis, la colonne vertébrale est droite, le souffle est thoracique et abdominal. Sur l’inspiration descendez les bras et sur l’expiration, montez-les.

Sur le plan alimentaire, pour une personne équilibrée, il faudrait éviter de manger trop d’aliments yang et chauds comme l’ail, le clou de girofle, le chou, le café, le chocolat, le fenouil et préférer des aliments crus, frais, yin et qui apportent de l’eau comme la fraise, la cerise, la banane, les courges, tomates, pêches, abricots etc. L’idéal est de manger surtout des fruits et légumes de saison car ces derniers sont ajustés avec les conditions climatiques du moment et de la région dans laquelle vous vivez. Dans le sud, on mange des tomates plus tôt que dans le nord et sur une période plus longue. Ce sont des conseils généraux. Écoutez surtout vos propres besoins et ajustez toujours votre alimentation aux conditions climatiques externes. Par exemple, éviter les tomates un 20 mai s’il fait froid dehors même si on est en été, c’est du bon sens !

Pour cette saison associée à la joie et la bonne humeur, je vous remercie de votre intérêt et prenez soin de vous. Plus de conseils et d'informations sont disponibles sur la page facebook de Ti-Ming. Vous pouvez également laisser un message sur mon livre d'or en cliquant ici.

A bientôt.

La Lettre n°2 - mouvements yin et yang des saisons

Pour poursuivre sur les saisons et leur influence sur notre santé et notre forme, il est important d'y mettre de la dynamique, du mouvement. Et le mouvement en Médecine traditionnelle Chinoise est la base de la bonne santé.

Yin yang
Les saisons sont définies théoriquement par des dates mais ce n'est qu'une extrapolation théorique de ce qui est, en réalité. On ne passe pas du jour au lendemain de l'hiver à l'inter saison, puis au printemps ; et du printemps à l'inter saison puis à l'été. Tout ces phénomènes climatiques et astrologiques sont progressifs. Selon certains principes taoïstes une des relations qui lient le yin et le yang est l'engendrement. Le yin est le yang est un système de classement. Ils ont un sens uniquement si comparés à un référentiel. Exemple : Un état de très grosse chaleur (fièvre ou insolation) va entraîner à son extrême des frissons, un état de froid. La chaleur Yang s'est transformée en froid Yin.

Ainsi, le yang engendre le yin, qui lui-même engendre le yang. Ce phénomène est représenté entre autre par le symbole du Tai JI présenté à droite. Les saisons suivent également ce cycle d'engendrement. Au début d'une saison, le yang croît pour culminer en milieu de saison et engendrer le yin. Le yin naissant du yang est donc culminant en milieu de saison pour décroître à la fin de cette dernière. La figure ci-dessous est une représentation de ce je viens d'énoncer.


GraphiqueLe yang est plus superficiel que le yin, ainsi, on dit que le yang protège le yin. Le yang est éthérique alors que le yin est matière. Ainsi une blessure du yang se guérit vite alors qu'une blessure de yin est plus long à rétablir. Dans le cas d'un déséquilibre, le yang se manifeste par des symptômes « subtiles » comme des courbatures, de petites douleurs qui viennent et partent, de la fatigue, des difficultés à s'endormir, à digérer, des crampes etc. (auxquels bien souvent nous ne prenons garde). Le yin, quand à lui,se manifeste dans la maladie organique par un problème de fonctionnement d'un organe, des difficultés de régulation de l'eau dans le corps, le surpoids, l'amaigrissement, les dérégulations gynécologiques etc. Cependant, en Médecine Traditionnelle Chinoise, lorsqu'un déséquilibre de type yin est décelé, le yang n'est jamais mis de côté. Dans le cycle d'engendrement du yin et du yang, il est dit dans le YI KING « le yang mute, le yin développe ». Ainsi, chaque changement dans la nature et dans notre corps naît du yang (plus malléable et flexible que le yin). Le yang est également information/communication par rapport au yin qui est construction/matérialisation. La mutation du changement se produit d'abord dans le yang par un changement d'information. Ensuite, ce nouveau yang se transforme en yin ou transmet l'information du changement au yin qui lui va matérialiser cette nouvelle information. Dans un traitement de Médecine Traditionnelle Chinoise, on cherche à la fois à rétablir le déséquilibre présent dans le yin mais également transmettre des informations nouvelles et favorables à l'équilibre du corps au yang de la personne.


Quel est le rapport avec les saisons ? Et bien, le fonctionnement du yin et du yang est le même que dans notre corps. Lorsqu'on agit de façon particulière dans une saison, nous bénéficions des énergies de saisons à condition de les comprendre car il est possible de faire des erreurs que notre corps va deTisanevoir gérer parfois difficilement. Par exemple, si nous souhaitons faire une purge ou un drainage du corps, il faut savoir que cela va demander de gros efforts à notre corps. C'est un processus qui n'est pas habituel. Dans cette perspective, toujours demander un avis médical et surtout ne pas faire de purge si l'on est fatigué. Un bilan énergétique est également souhaitable pour définir quel type de purge ou de drainage vous convient le mieux. Selon les principes évoqués dans le paragraphe précédent, la meilleure période pour réaliser une purge est dans la partie yang de l'année car le yang protège et que comme on va l'affaiblir momentanément, il pourra se rétablir plus vite que si la purge est faite dans le yin. En réalisant la purge dans le yang, nous transmettons une information de « nettoyage » à notre corps. Cette information sera gravée dans le yang et transmise au yin lorsque le yang aura muté. Le bénéfice sera double.

Jusqu'au 21 juin, nous sommes dans la partie yang de l'année et un drainant général ne peut faire que du bien. Par contre, si on souhaite travailler sur un organe particulier comme le foie dont la saison est le printemps, il faut faire attention de bien réaliser sa purge dans sa partie yang et donc entre le 4 février et le 20 mars 2014. Si réalisé après, le yin peut en être affecté et nous pouvons nous retrouver en automne (saison où l'énergie du foie est la plus faible) avec des fatigues inexpliquées, des colères incontrôlées, des crises d'eczéma, d'asthmes pour les personnes sujettes à ces déséquilibres.

Ainsi, selon ces principes, du 5 mai au 21 juin 2014, nous seront dans la partie yang de l'élément feu, l'été. C'est le moment idéal selon la Médecine Traditionnelle Chinoise de purger son intestin grêle.

Références : Yi KINg et conférence de Mr Jean MOTTE du 10 avril2014 organisé par l'IPSN (institut pour la Protection de la Santé Naturelle http://www.ipsn.eu/ )