mouvements yin et yang

Lettre n°28 - Janvier 12ème mois de l'année

Bonne annéée !!

Je reprends les newsletters après un petit arrêt. Le déménagement dans l'écovillage Terra de Lutz dans les Pyrénées m'a demandé beaucoup d'énergie et de temps pour m'installer et installer toutes les personnes qui prennent part à cette aventure. 2017 sera pour moi la reprise de la médecine chinoise dans l'Aude où je n'ai pas encore trouvé de local pour pratiquer, mais je relance l'énergie de création en vous présentant cette première newsletter  de l'année.

Ainsi, je vous souhaite une excellente année 2017 avec autant de lumière dans votre cœur que nous avons de soleil ici. Je vous souhaite également de bien prendre soin de vous et que la santé vous sourie tout au long de l'année, même si vous ferez peut-être face à quelques défis.

PinealeVous l'avez constaté, depuis le 21 décembre, nous avons entamé la période yang de l'année avec les jours qui rallongent. Ces variations très faibles de durée de lumière quotidienne et de luminosité sont captées par notre corps sans que nous en ayons conscience. Savez-vous comment ? C'est au cœur de notre cerveau que tout se passe. La glande pinéale (ou épiphyse) est une glande endocrine de l'épithalamus. Lorsqu'on est dans la pénombre, elle secrète de la mélatonine qui est l'hormone du sommeil. La glande pinéale joue un rôle central non seulement dans la régulation des rythmes biologiques de veille et de sommeil (sur 24h) mais aussi dans les rythmes des saisons (sur 365 jours). Tous les jours, elle ralentit notre activité le soir et l'accélère le matin ; elle accélère notre rythme au printemps et surtout en été puis ralentit nos métabolismes en automne et en hiver. Elle règle donc un double rythme dans notre corps. Lorsque nous avons conscience de ces rythmes naturels en nous, nous pouvons organiser nos activités en conséquence. Nous avons un double avantage à penser ainsi car une activité faite au bon moment est réalisée plus efficacement et demande moins d'efforts à notre corps. Notre santé est préservée. Consacrez ainsi plutôt vos matinées à des activités physiques ou qui nécessitent une grande consommation d'énergie (les activités intellectuelles fortes également) et les après-midi, à des activités plus calmes et qui demandent moins d'efforts physiques et intellectuels. Ce constat est également à projeter sur l'année avec des activités consommatrices d'énergie au printemps et en été, et des activités calmes en automne et en hiver pendant lesquels un maximum de repos et de sommeil sont nécessaires.

En médecine chinoise, la gestion des rythmes biologiques est gérée par l'énergie BOIS (le foie et la vésicule biliaire) mais les autres organes peuvent également perturber ces rythmes. Il est donc important en médecine chinoise comme en naturopathie de prendre soin de son foie et de sa vésicule biliaire. 

Soleil inclinaisonNos quatre saisons ont pour différences la luminosité extérieure (intensité de la lumière solaire), la durée du jour par rapport à la nuit, la température extérieure, le vent et le degré d'humidité. Le soleil joue un rôle très important dans ces variations de climat. Fait-il plus chaud en été parce que nous nous rapprochons du soleil ? Même si cette explication est logique, elle n'explique pas ces changement de température. La planète Terre passe au plus près du soleil au mois de janvier, à 147 millions de kilomètres, alors qu'en juillet on s'en écarte de 152 millions. Nous nous écartons et nous nous rapprochons donc de 5 millions de kilomètres du soleil tous les ans. Cependant, même si 5 millions de kilomètres nous semblent énormes, la taille de la Terre est tellement faible par rapport au soleil que ces millions de kilomètres ne changent quasiment rien à notre température atmosphérique. Ce qui influe de façon importante sur la température atmosphérique est l'inclinaison de l'axe de la terre par rapport au soleil. Ainsi, en hiver, la lumière solaire est rasante. 1 m² de soleil chauffe 3 m² de sol. Alors qu'en été, la lumière est verticale par rapport au sol et se concentre sur une surface plus petite. 1 m² de soleil chauffe 1 m² de sol. En hiver, nous avons donc moins de luminosité et une durée de soleil plus faible qu'en été, ce qui explique qu'il fait froid en hiver et chaud en été.

Fig131Pour clôturer ce 12ème mois de l'année civile asiatique, « l'univers est enfermé, le Yang demeure caché, le Yin s'est propagé. Le haut du corps est en abondance, l'énergie de l'eau ne circule pas. On tonifie le cœur, on aide les poumons, on harmonise et régularise les reins. » (La médecine chinoise. Santé, forme et diététique.  Édition : Odile Jacob). C'est la phase intermédiaire entre le cycle qui se termine et le nouveau qui commence. Les nouvelles pousses se déploient. Il est intéressant de compléter l'action de la saison sur les reins. Ainsi, tout exercice qui vise à rassembler l'énergie dans les jambes et le bassin tout en suscitant une montée d'énergie très modérée vers le thorax est les bras seront favorables à notre santé et notre bien-être. De même, à partir du 17 janvier, nous entrerons en intersaison avec le printemps, les exercices de qi gong visant à harmoniser la rate, l'estomac et le pancréas (cf. image) seront les bienvenus ainsi que les jeûnes (pour mettre la fonction digestive au repos). On évite ainsi d'affronter le climat froid extérieur mais on ne surchauffe pas non plus son intérieur. On évite également toute transpiration excessive. 

Sur un plan alimentaire, il convient de réduire la saveur douce (miel, confiture, sucres, pâtisseries, fromages, beurre, huiles) au profit de la saveur amère (riz sauvage, riz long, sarrasin, seigle, navet, brocoli, laitue cuite, endive, chicorée, ciboule, échalote, haricot sec, persil) qui va venir tonifier la substance du cœur. On aide les poumons avec l'avoine, oignon, œuf, avocat, figue, amande, pignon. On harmonise les reins par les haricots azukis, algues rouges, moules, fenouil, coriandre et clous de girofle.  
J'espère que ces petits conseils de début d'année viendront compléter vos bonnes résolutions ! 

 

A bientôt.

Lettre n°26 - Été, élément FEU

Bonjour,

Bien que le climat fasse plutôt penser à la saison de l’hiver, à partir du 5 mai nous entrons dans le cycle solaire de l’été. Le soleil continue à monter haut dans le ciel sans pour autant nous apporter la chaleur que nous attendons. Son apogée aura lieu comme tous les ans, le 21 juin, jour du solstice d’été (jour le plus long).

Fond ete coeur du 7Nous allons entrer doucement dans la saison du FEU. La lumière solaire sera culminante par rapport à la nuit qui en est dépourvue. La médecine traditionnelle chinoise met en relation l’énergie du FEU avec les méridiens d’énergie associés au Cœur, Maître du Cœur, Intestin Grêle et Triple Réchauffeur. La saison de l’été va apporter plus d’énergie dans ces méridiens par rapport aux autres dans notre corps. Ainsi certains déséquilibres liés à ces méridiens pourront s’exacerber. Des douleurs le long du trajet des méridiens, localisées sur la face interne et externe des bras, la poitrine, les épaules, cou, joues, pourraient s’intensifier en cette saison. De même, des déséquilibres qui touchent le Cœur pourraient également s’amplifier comme des palpitations, douleurs dans les veines, peines de cœur, tristesse, dépression, perte de repères, de but dans la vie, impression de ne pas être à sa place, psychoses diverses et variées, rétention d’eau, bouffées de chaleur, énervements, agitation, etc. Si ces méridiens sont vides d’énergie, à l’inverse, la saison de l’été va calmer les symptômes liés à ces vides.

Le FEU étant à son apogée pendant l’été, l’élément EAU sera, quant à lui, à son plus bas niveau énergétique. Il sera important de soutenir l’élément EAU pendant cette phase et notamment l’énergie du méridien des Reins et de la Vessie. Évidemment, bien s’hydrater sera important. Se ménager et ne pas aller au-delà de ses limites quelles qu’elles soient (physiques, émotionnelles, mentales) permettra de ne pas solliciter la batterie des Reins. Si vous avez déjà des déséquilibres énergétiques dans ces méridiens, ils pourraient être exacerbés durant cette période.

Feu eauToutes ces informations sont des indications globales car tout n’est pas si simple. Chaque méridien peut être analysé selon le yin et le yang. L’été par son énergie FEU va apporter du yang. Tout manque de yang peut être comblé dans cette saison si on ne l’épuise pas en même temps. Même le yang des Reins peut être restauré (ce qui va à l’encontre de ce que je viens d’énoncer au paragraphe précédent). Par contre, tout déséquilibre Yin ou trop plein de yang sera certainement accentué en cette saison.

Pendant la saison FEU, se dessine un axe très important en médecine traditionnelle chinoise, l’axe Rein-Cœur. Le Rein, yin, associé à l’eau de la vie primordiale (liquide amniotique) et aux ancêtres, communique avec le Cœur, yang, réceptacle du souffle intuitif des expériences à vivre dans notre incarnation et guide sur le chemin de notre vie. Cet axe est souvent perturbé et à réintégrer dans des cas pathologiques lourds comme la dépression profonde ou les cancers. Cet axe est appelé SHAO YIN (lit. Le jeune yin), qui représente le yin en place (Rein) lorsque le yang domine (Cœur). Ainsi, pendant la phase de l’été se révèle ce qui est en place en nous, ce que nous avons nous-même construit et ce que nous nous avons hérité de nos ancêtres (sur tous les plans : matériel, émotionnel, mental, psychologique, politique etc.). Le voile se lève sur qui nous sommes et ce que nous sommes amenés à faire. Lorsque ces informations sont conformes à ce que nous souhaitons pour nous-même (et donc le plan du Cœur), tout va bien. Sinon, c’est le bon moment pour faire des ajustements. Si nous nous opposons à ces ajustements, apparaissent des symptômes voire des maladies.

L’été est le moment dRespiration feu eaue la croissance des graines semées au printemps pour être récoltées à l’automne et mises en réserve en hiver. Alors que le printemps s’évertue à faire germer et grandir, l’été, lui, oriente et donne forme à ce qui pousse pour que les fruits qui en découleront soient conformes à nos besoins. Cette période est propice aux rencontres, discussions et repas entre amis puisque nous avons besoin de conseils pour nous ajuster et que souvent, ces derniers viennent de l’extérieur (sauf si vous méditez et donc que ces informations vous arrivent en direct).

Pendant cette période, vous pouvez pratiquer des mouvements de QI GONG pour harmoniser les Reins et le Cœur comme indiqué dans le dessin ci-contre. Pour cela, ayez un bon appui au sol, les pieds au niveau des épaules et parallèles. Les genoux sont légèrement fléchis, la colonne vertébrale est droite, le souffle est thoracique et abdominal. Sur l’inspiration descendez les bras et sur l’expiration, montez-les.

Sur le plan alimentaire, pour une personne équilibrée, il faudrait éviter de manger trop d’aliments yang et chauds comme l’ail, le clou de girofle, le chou, le café, le chocolat, le fenouil et préférer des aliments crus, frais, yin et qui apportent de l’eau comme la fraise, la cerise, la banane, les courges, tomates, pêches, abricots etc. L’idéal est de manger surtout des fruits et légumes de saison car ces derniers sont ajustés avec les conditions climatiques du moment et de la région dans laquelle vous vivez. Dans le sud, on mange des tomates plus tôt que dans le nord et sur une période plus longue. Ce sont des conseils généraux. Écoutez surtout vos propres besoins et ajustez toujours votre alimentation aux conditions climatiques externes. Par exemple, éviter les tomates un 20 mai s’il fait froid dehors même si on est en été, c’est du bon sens !

Pour cette saison associée à la joie et la bonne humeur, je vous remercie de votre intérêt et prenez soin de vous. Plus de conseils et d'informations sont disponibles sur la page facebook de Ti-Ming. Vous pouvez également laisser un message sur mon livre d'or en cliquant ici.

A bientôt.