BOIS

En mars au printemps selon la MTC

La saison du printemps qui a débuté vers le 4 février et se termine vers le 4 mai peut se découper en 3 mois, en 3 phases.

"Les trois mois de printemps sont appelés jaillir et déployer (Fa-Chen).

Ciel et terre ensemble font vivre et les dix mille êtres en tirent leur fleurissement.

On se couche à la nuit et à l'aube on se lève.

On marche dans la cour à grand pas, cheveux dénoués, corps détendu, afin d'exercer son vouloir dans le sens de la vie : on laisse vivre et on ne tue pas, on offre et on ne prend pas, on récompense et on ne punit pas.

Telle est la correspondance aux souffles du printemps et la voie pour nourrir la vie. Aller à l'encontre de cela blesserait le foie et produirait en été des bouleversements dus au froid par insuffisance de l'offrande au mouvement d'accroissement (Chang) spécifique de l'été." Su Wen chapitre II.

ChunPour donner plus de sens à nous occidentaux qui avons un peu perdu l'art de la poésie, cela signifie que le mouvement du printemps est celui de l'ouverture. Nous nous étions fermés cet hiver pour nous protéger des agressions du froid. Maintenant, les corps (physique, émotionnel, mental, spirituel etc.) s'ouvrent progressivement pour laisser Jaillir ce qui a été transmuté dans les profondeurs de nous-même grâce au mouvement de l'hiver. Ainsi, pour notre équilibre et notre stabilité, il convient de ne pas entraver ce mouvement de jaillissement.

Comment savoir si j'entrave ce mouvement, me direz vous ? Et bien, c'est simple, tout ce qui entrave le jaillissement, génère du stress. Observez-vous, observez votre corps physique, vos émotions, votre mental. Si des tensions surviennent, vous bloquez. Alors simplement lâchez, jouez avec ce qui vous tend, assouplissez vos pensées, votre corps, vos émotions.

Pour la médecine traditionnelle chinoise, le printemps est la saison la plus importante de l'année. La caractère chinois qui le désigne, Chun, évoque le soleil qui monte à travers les arbres. C'est une façon de représenter la montée initiale du Yang à travers les formes qu'il réchauffe et anime par son mouvement.

Dans le corps, le printemps est représenté par l'organe du Foie et sa compagne parmi les entrailles, la Vésicule Biliaire. Ainsi, le réveil, les yeux ouverts, l'extériorisation, la verticalité, le tonus musculaire sont associés à ce mouvement saisonnier qui se répète année après année. Si jamais vous observez des symptômes par rapport à ces éléments en ce moment, certainement, il sera bénéfique de les corriger durant la saison. Le Foie représente également le "printemps de la vie". Il est également possible que des symptômes printaniers répétitifs s'y manifestent par rapport à une résonance de l'enfance que vous avez vécue. C'est ainsi, également une bonne saison pour guérir les traumatismes infantiles.

Vue imprenable paysages montagne verte ciel bleu ete dolomites italie 67092 434Le printemps et le Foie étant en correspondance avec les yeux ouverts, c'est également une saison d'Eveil. Ainsi, c'est le moment propice pour plonger dans l'inconnu et explorer des choses ou des pratiques que vous n'avez pas encore faites ou expérimentées. Retrouvons l'enfant intérieur qui Joue et découvre la vie et le monde dans lequel il est Né. Il n'y a pas d'âge pour cela, il y a tant à découvrir sur cette planète.

Dans la nature, c'est la saveur acide qui domine, celle qui prime dans certaines herbes, les pousses, certaines plantes sauvages, les bourgeons, les feuilles naissantes. C'est elles qui nourrissent le Foie, mais elles peuvent aussi freiner son mouvement si elles sont consommées en quantités excessives. Ainsi, c'est le bon moment de faire une cure de plantes vertes mais pas trop acides. Il est également opportun de purger son Foie avec des protocoles tels que Andrea Moritz, ou des préparations de plantes purgatives du Foie. Le Foie étant un organe important de stockage de polluants pour le corps, il est opportun de le nettoyer dans sa saison.

Quelques conseils d'hygiène de vie jusqu'en mai :

  • Désobstruer les mouvements d'énergie du corps en l'aidant à prendre son essor et à circuler librement. Les yeux étant l'orifice sensoriel du Foie, regarder des espaces libres, des jardins, des forêts, des océans, des lacs, la ligne des montagnes à l'horizon, tout ce qui ouvre le regard, le libère des visions trop restrictives ou denses.
  • On sort de chez soi pour éviter tristesse et mélancolie en contradiction avec la nature qui s'éveille.
  • Par contre, on continue à se protéger du Vent sous toutes ses formes en gardant une écharpe au cou pour obstruer ses portes d'entrée.
  • On se lave avec de l'eau chaude des genoux aux pieds pour éliminer les gonflements des pieds par le froid qui peut remonter du sol.
  • On passe chaque matin un peigne de bois ou d'écailles dans ses cheveux, 100 à 300 fois pour faire monter et libérer l'énergie yang du méridien de la Vésicule Biliaire et renforcer les Reins.

 

Les pierres et les minéraux sont aussi de bons soutiens. Beaucoup agissent sur le Foie, mais comme ce sont des êtres multi-dimensionnels comme nous, il est préférable de se laisser porter vers ce qui nous attire pour renforcer la connaissance de soi déjà exprimée, mais aussi d'oser les pierres qui nous repoussent pour dépasser les limites intérieures qui bloquent certains de nos potentiels. Ainsi, n'hésitez pas à vous promenez dans ma boutique en ligne en page d'accueil de mon site Internet (Accueil).

J'espère que cette information de saison vous sera profitable. Prenez soin de vous.

Apogée du printemps

Bonjour à toutes et à tous,

Ce mois-ci, nous allons nous réjouir du passage de l’équinoxe de printemps. Parfait équilibre entre la durée du jour et la durée de la nuit, le 20 mars 2019 est également l’apogée du printemps, le moment où le yang du printemps va céder sa place au ying. C'est un passage qui représente la transformation de la nuit en jour et qui s'accompagne d'un changement soudain de forme extérieure (la nature endormie se réveille et s'élance vers le ciel).

Foie 1Le printemps, gouverné par l'élément BOIS, reçoit l'influence de son élément climatique, le VENT. Son énergie réveille ce qui s’est endormi pendant l’hiver et permet le renouveau de la vie. Dans le corps, elle se loge dans le FOIE et la VÉSICULE BILIAIRE. Le FOIE est de nature yin (il contient le sang) mais a un mouvement yang car il fait croître et pousser (renouvellement cellulaire, pousse des cheveux et des ongles) en transmettant son énergie VENT à l’ensemble du corps. Par exemple, l’élément TERRE produit le sang des règles mais sans le VENT du BOIS, elles ne s’écouleraient pas en dehors du corps. C’est le VENT du FOIE et de la VÉSICULE BILIAIRE qui met en mouvement le corps et coordonne aussi les rythmes et les synchronismes (comme le rythme cardiaque). Le FOIE par sa nature yin est le grand organisateur du corps. C’est lui qui planifie tout et permet au corps que tout se coordonne de façon optimale. D’ailleurs, psychologiquement, nos difficultés à mettre en place des projets dans notre vie sont en lien avec un vide du FOIE. Les dérèglements de cet organe sont majoritairement d’ordre YIN et très rarement d’ordre YANG. Souvent, ça commence par un vide de yin du FOIE simple puis le yin s’affaiblissant ne sera plus en mesure de contenir le yang qui va s’échapper et on aura en plus du vide de yin, un yang excessif apparent. Pour illustrer cela, les femmes à la ménopause, peuvent avoir des bouffées de chaleur par vide de yin du FOIE. Si le déséquilibre s’accentue, le yang va s’échapper et des migraines peuvent apparaître en plus de ces bouffées de chaleur.

Son acolyte, la VÉSICULE BILIAIRE, est, quant à elle, de nature yang avec un fonctionnement yin. C’est elle qui déclenche le VENT et les mouvements dans leVbtete corps. Le FOIE et la VÉSICULE BILIAIRE sont aussi associés aux tendons et aux muscles. Les spasmes ou les tremblements sont des manifestations surtout d’un excès de VENT du FOIE (si vide de yin profond) ou de la VÉSICULE BILIAIRE (si attaque de vent externe comme un état grippal). Le VENT, ça bouge !!!! Et donc, tous les phénomènes de douleurs, démangeaisons ou symptômes qui bougent ou qui apparaissent et disparaissent sont du VENT interne. Ce dernier crée aussi de l’agitation mentale et physique (les personnes qui ne se posent jamais !). Dans un autre registre, son méridien passe sur les 2 côtés du crâne, ainsi quand le yang de la VÉSICULE BILIAIRE est excessif, il s’accumule dans la tête produisant des céphalées dites « en casque ». Tout comme le méridien de la VESSIE est en lien avec les points MU des organes et donc est capable de tonifier tous les organes, son méridien est en lien avec les zones sensitives et motrices du crâne. On stimule certains de ces points pour avoir une action sur la mobilité des 4 membres et leur sensibilité. Sur le plan psychologique, elle déclenche les décisions. Le FOIE organise et la VÉSICULE BILIAIRE décide du moment opportun pour déployer le projet. Ainsi, les personnes indécises ou qui changent d’avis tout le temps, ont souvent un dérèglement du fonctionnement de la VÉSICULE BILIAIRE. Pour finir succinctement, son fonctionnement yin est simple. Elle fait s’écouler la bile dans le duodénum. Si son mouvement yin est perturbé, la bile remonte par l’Estomac (en cas d’indigestion par exemple) ou bien, cas le plus fréquent, elle s’écoule mal voire plus du tout, produisant des calculs. Le signe avant-coureur est le goût amer dans la bouche.

Il y a encore beaucoup à dire sur l’élément BOIS dans notre corps. Ce qui est important à retenir est surtout qu’il n’aime pas être entravé. La frustration est la première émotion qui signe une perturbation du mouvement naturel du BOIS dans le corps qui est le VENT. Alors libérez-vous et laissez couler. Vos projets ne s’en porteront que mieux.

HematitePour nous aider, nous pouvons nous tourner vers les minéraux. L’Hématite, appelée « la pierre qui saigne », est tout à fait indiquée. Elle est liée au chakra racine, à l'investissement et surtout au sang. Le FOIE gouverne le sang. Il le stocke lorsque nous sommes au repos et que nos besoins sont faibles. Il le libère vers les muscles ou les organes de digestion lorsque nous faisons un effort musculaire ou pendant et après les repas. Hématite perce les abcès émotionnels et psychologiques pour les libérer et les faire couler en dehors de nous. Elle travaille aussi sur les liens du sang. Hématite est toujours apte à nous aider en douceur à assumer les saignements (supportés ou imposés) qui en découlent. Cette énergie provoque ou accompagne tous les épanchements, toutes les extériorisations. Elle aide à sortir de l'engourdissement, stimule l'activité physique et psychique, restaure la force intérieure, l'esprit de décision et la spontanéité, lève toutes les peurs des anémiés en les motivant pour s'investir dans un projet. Et le réaliser. En Chine, elle est réputée souveraine pour prévenir ou soulager les accouchements pénibles. Pour intégrer pleinement au niveau cellulaire les caractéristiques d'Hématite, il est préférable de prendre un élixir non alcoolique d'Hématite (me contacter pour un achat) pendant 42 jours (matin ou soir en fonction des cas). Nous pouvons également méditer avec une Hématite sur notre premier chakra et une autre sur notre troisième chakra afin de plonger dans nos liens du sang et identifier les abcès à percer. Tout comme elle fait sortir le « mal », elle fait sortir le « bien ». On dit aussi que c'est la pierre qui met en valeur nos dons cachés… soyons patient car elle incarne une énergie yin tout en douceur et ses effets bénéfiques ne sont identifiables qu'après un long travail avec elle.

Si les minéraux ne vous parlent pas, pendant la saison, nous pourrons également utiliser les plantes. On pourra par exemple utiliser l'alchemille, la chélidoine, l’hamamélis, le pissenlit etc. Les plantes yang du foie vont booster l'immunité, activer les fonctions dépuratives du foie, fortifier la vue, favoriser la synthèse hormonale. Dans ces cas, l'angélique, l'armoise, le chardon marie, le cyprès, la prêle et le romarin peuvent être indiqués. Cependant, les plantes ont des effets importants sur notre santé, je vous conseille de vous rapprocher d'un spécialiste des plantes, d'un naturopathe ou votre pharmacien-herboriste pour le choix des plantes adaptées à votre cas.

J’espère que ces quelques informations changeront votre regard sur votre corps et votre santé.

A bientôt et prenez soin de vous.