Automne

Lettre n°31 - Le mois d'août et l'entrée en automne

Bonjour à toutes et à tous,

L ’automne pointe son nez depuis le 7 août. Il est temps, pour moi, de vous envoyer quelques conseils saisonniers. Le basculement de l’énergie yang (montante) vers l’énergie yin (descendante) est la caractéristique de cette saison. L'automne est souvent synonyme de sécheresse et de chaleur avec plus ou moins de vent. La moisson se fait sentir. C'est le moment de l'année où les récoltes sont les plus abondantes et où l'on s'attache à préparer ses réserves pour l'hiver.

C'est également vrai sur le plan physiologique. Notre corps demande à ralentir un peu la cadence pour qu'il puisse intégrer tous les bons traitements que nous lui avons apportés depuis le printemps et pour mettre en réserves les bonnes énergies qui nous seront utiles pendant l'hiver (surtout l'énergie de défense et l'énergie calorifique).

La saison de l'automne, en Médecine Traditionnelle Chinoise, est en lien avec :

  • l’organe du Poumon,

  • l’entraille du Gros Intestin et

  • le grand méridien Tai Yin qui relie le méridien de la Rate et celui du Poumon.


Tai Yin en astrologie chinoise est la première couche énergétique au-dessus de la terre, la croûte terrestre. C'est la première énergie qui quitte le ciel pour entrer dans la terre. Les chinois antiques disent que le Tai Yin est la peau de la terre, il représente la surface de la terre. Ceci explique que l'énergie du Poumon est associée à la peau et au souffle (c’est le maître du Qi) et que la Rate-Pancréas est également associée aux chairs (sous la peau). Le Tai Yin a un mouvement descendant et interne. Le Qi externe (l’énergie qui nous entoure) passe dans le corps grâce au Tai Yin ce qui explique que lors de symptômes de fatigue, les praticiens de MTC stimulent souvent en association le Poumon et la Rate afin de favoriser l'entrée du QI dans le corps physique.

Tai Yin associé à l'automne et la sécheresse gère également la sécheresse ou la moiteur de la peau. Il est souvent impliqué en cas d’œdèmes ou de rétention d’eau dans le corps. L’énergie de la Terre contrôle les eaux dans le corps. L'excès d'eau est souvent une dérégulation de la Rate-Pancréas qui a des difficultés à faire s’écouler l'eau vers les Reins pour être filtrée voire éliminée. A l’inverse, l'insuffisance d'eau marque souvent une dérégulation de l'énergie Métal qui soit limite l’absorption de l’eau dans le corps, soit retient les liquides organiques dans les tissus, limitant l’hydratation correcte de la peau et des poils. D'ailleurs pour la MTC, l'éclat et la luisance des cheveux est à mettre en relation avec une bonne énergie du Poumon (sauf soins capillaires spécifiques qui, pour le coup, masquent la qualité du Qi de la personne). Le Gros Intestin est associé au Poumon. C’est l'entraille dédiée à l'absorption de l'eau dans le corps lors de la digestion. Le Poumon quant à lui libère de l'eau par la respiration et la transpiration ce qui signe également la forte implication du Poumon dans la gestion de l'hydratation du corps.

Un autre des principes de MTC concernant la gestion de l'eau est la suivante : « La Rate produit les liquides organiques, le Poumon les stocke ». Ainsi, en agissant sur l’énergie de la Rate, il est possible de ralentir la production des liquides organiques lorsqu’ils sont excédentaires comme en cas d’œdème ou de rétention d’eau. En travaillant l’énergie du Poumon, l’eau est remise en mouvement dans le corps et dans les tissus jusqu’au niveau de la peau. Dans un autre référentiel, dans les 5 éléments, c'est la Rate qui « nourrit » le Poumon, elle lui transmet les liquides purs issus des aliments et le Poumon les diffuse dans tout le corps jusqu'à la peau.

Pendant la période de l'automne, il est donc important de prendre soin de l'énergie du Poumon et de la peau en apportant au corps suffisamment d'éléments hydratants. Bien évidemment l'eau, mais pas seulement. Les tomates, melons, pêches, abricots, les pastèques apportent de l'eau au corps et sont à privilégier pendant cette période sauf si vous avez tendance à faire de la rétention d'eau, des œdèmes ou si vous cherchez à perdre du poids. Spécifiquement, les poires « arrosent » le Poumon et permettent d'hydrater correctement la Peau et de nourrir l'énergie du Poumon. Il est préférable de manger les poires avec la peau car la peau des fruits et des légumes, ainsi que les écorces, ont un tropisme sur notre peau. Par contre, leur peau peut être un concentré de pesticides et de produits de traitements, je vous conseille donc de consommer des produits biologiques.

En naturopathie chinoise, c'est le moment de faire une cure de jus d'aloé vera. Cette plante est dotée de nombreuses vertus et possède un pouvoir hydratant et régénérant des muqueuses assez formidable au point que l'aloé vera est très utile pour les personnes ayant des maladies inflammatoires intestinales ainsi que les personnes qui font des rayons dans le cadre de traitements du cancer. Par voie cutanée en gel, elle apaise et guérit les coups de soleil et les brûlures. La racine de bardane est également une plante détoxifiante de la peau. Par contre, attention à la « crie de bardane » c’est-à-dire les éruptions cutanées suite au nettoyage fait par la bardane. Ainsi, pour éviter cela, je vous conseille une plante drainante et activante du Foie comme le chardon marie en association avec la badiane, voire commencer par le chardon marie et introduire la bardane ensuite. Ainsi, en drainant le Foie en même temps, les toxines seront évacuées dans les selles via « l’usine de détoxification » du Foie au lieu de la peau. Ainsi, après cette cure, vous retrouverez une peau d’enfant, ou presque !

Pour nettoyer le Gros Intestin, très important pour notre corps, il est conseillé de faire une cure d’argile (verte, rouge ou blanche selon votre goût). Pour cela, prenez une cuillère d’argile et diluez-la dans un verre d’eau le soir. Le lendemain matin, au lever, buvez l’eau décantée et laissez le fond. Au fur et à mesure de votre cure, buvez de plus en plus de fond, jusqu’à boire l’eau et l’argile entièrement. Dans un même ordre d’idée, la cure de raisin est parfaite en cette saison. Elle décape les intestins et draine les toxines et les toxiques du foie tout en alcalinisant le sang (préventif contre les cancers). Pour cela, il est intéressant de manger uniquement du raisin tout au long de la journée sur une longue période. Dans un premier temps, une semaine par mois jusque fin septembre voire fin octobre, c’est déjà bien pour une détox préventive efficace.

Lettre n°19 - Inter-saison TERRE-EAU

Vous avez, peut-être, senti en début de semaine un peu de fatigue, de morosité, de désagréments digestifs voire de maux de tête. C'est peut-être dû au fait que nous entrons depuis le 20 octobre dans l'intersaison de l'hiver où notre corps doit de nouveau s'adapter aux énergies saisonnières.

Comme toute période Terre dans l'année, c'est un moment où le corps fait une pause, digère, fait le point sur la saison précédente. Il va ainsi mettre en place les processus qui nous permettront de passer l'hiver dans les meilleures conditions possibles. Jusqu'au 7 novembre, il sera important de préserver notre estomac de toute surcharge d'activité supplémentaire, puisque durant l'hiver nous allons vivre sur un certain nombre de réserves que le corps a tendance à vouloir stocker dès maintenant. Il est possible pendant cette période de prendre un peu de poids, qui va normalement disparaître en seconde partie d'hiver. L'hiver est la période privilégiée pour perdre du poids ; non pas en faisant de l'exercice puisque le corps doit être au repos, mais en mangeant simplement moins (comme si nous hibernions).

Terre2

L'énergie de la Rate-Pancréas gère notre idéation. Ainsi, mettre notre cerveau au calme et au repos pendant cette période va nous être bénéfique. La pratique du yoga, de la méditation, du qi gong, du chant, de la contemplation de la nature et des couleurs magnifiques qu'elle nous offre en ce moment sont les bienvenus au détriment de la télévision, de la lecture, des discussions philosophiques avec les amis. Éviter tout ce qui pourrait amener des soucis pendant cette période.

Nous pouvons comparer la période Terre à la jachère qui permet de laisser la nature remettre les champs en bonnes conditions pour produire les prochaines cultures. Le corps fait une sorte de « reset » et remet en place de nouveaux processus. Le risque de ne pas laisser le corps se préparer aura pour conséquences une fragilité par rapport aux « épidémies » saisonnières, telles que la grippe, les rhumes, bronchites etc.

Il est conseillé pendant cette période de manger des céréales, des pommes de terre, châtaigne de terre (ou souris de Hollande, légume ancien), surtout du riz et de faire des repas simples (sans mélanges de légumes, viandes, poissons, épices). Il vaut mieux manger des aliments cuits à l'eau sans assaisonnement et séparés les uns des autres. De plus, c'est un exercice très intéressant pour découvrir, ou je l'espère redécouvrir, le vrai goût des aliments trop souvent masqués par les assaisonnements. Par cette méthode, vous allez pouvoir identifier plus facilement les saveurs des aliments (doux, acide, amer, piquant, salé). C'est un très bon exercice à faire avec les enfants. Attention, un aliment peut avoir plusieurs saveurs !

Évidemment, le jeûne n'est pas préconisé pendant cette période.

Rizieres

Si vous avez des déséquilibres de l'énergie de la Rate-Pancréas-Estomac, c'est une période favorable pour remettre les pendules à l'heure. Les manifestations spécifiques de ces déséquilibres ne sont pas évidentes car elles peuvent être également liées à des déséquilibres d'autres énergies dans le corps. Cependant, dans une majorité des cas, une réflexion excessive, des ruminations, cogitations, idées fixes, ballonnements, selles molles, fatigue, descente d'organes, spermatorrhée, aménorrhées, frilosités, pieds et mains froids sont des signes de déficience de l'énergie de la Rate. Des aliments non digérés dans les selles, un ventre froid, une lenteur de digestion, manger sans faim, très soif, nausées, vomissements, certaines migraines et céphalées sont souvent liés à un déséquilibre de l'énergie de l'estomac. Si vous êtes dans ces cas-là, les quelques conseils décrits ci-dessus pourront vous soulager si c'est passager. Si c'est un problème récurrent ou chronique, je vous conseille évidemment un bilan avec un professionnel avant que les déséquilibres n'aillent plus loin.

Dsc 0005

J'en profite également pour remercier les personnes qui sont venues me rendre visite sur mon stand au salon du bien-être et du Zen Eudois le 11 octobre et vous informe que je serai parmi les praticiens et enseignants de reiki sur le stand de La Fédération de Reiki lors du salon du bien-être d'Amiens du 13 au 15 novembre pour vous offrir des séances découvertes de reiki. N'hésitez-pas à venir m'y rendre une petite visite et éventuellement découvrir le reiki, pratique de santé holistique.

 

Sur ces quelques informations, je vous souhaite une bonne journée et à bientôt.