Shen

Lettre n°30 - Brise d'été

Bonjour à toutes et à tous,

J’espère que vous avez bien profité de la saison du printemps pour mettre en terre tous vos projets et je vous souhaite qu’ils aient déjà commencé à germer. Sinon, dépêchez-vous car l’été approche, l’été est bientôt là, et, avec lui, la maturation de tout ce qui se met en place en nous, et autour de nous. La chaleur tant attendue de l’été est encore illusoire ces jours-ci avec les petites gelées matinales qui nous piquent la peau. Mais patience, comme vous l’avez déjà compris, la chaleur qui est la manifestation de l’été, ne se matérialise dans notre réalité concrète qu’à partir de la phase YIN de l’été c’est-à-dire après le solstice d’été, le 21 juin. En attendant, c’est à l’intérieur de notre cœur, dans l’invisible, qu’il convient d’agir afin que la manifestation du feu intérieur nous réchauffe sans nous brûler. C’est également le cas dans la nature et au potager.

LiL’été et le Feu partagent un même trigramme appelé LI. Il représente la chaleur torride de l’été, surtout à midi (heure de la marée énergétique du Cœur) lorsque le soleil est à son apogée au milieu du ciel en direction du Sud. L’histoire raconte que les Sages de l’Antiquité regardaient dans cette direction pour concevoir l’ordre du monde. Symboliquement, il évoque la lumière de la conscience qui éveille la vie endormie en nous pour entrer dans une dimension nouvelle. Cette lueur qui siège dans notre cœur comme une petite flamme est appelée le Shen, l’esprit. Le trigramme est composé du yang (barres continues) solide et fort à l’extérieur et du yin souple et malléable à l’intérieur (barre discontinue au centre du trigramme). Il symbolise le bouclier, la cuirasse, les armes ainsi que les animaux à carapace comme la tortue, l’escargot, le crabe.

L’été est la saison où les êtres sont prêts à sortir, à s’extérioriser, à communiquer, à faire la fête, à danser etc. Il est important de laisser sortir son feu intérieur. Pendant cette période, le corps physique exulte et un bain de soleil réussi, ni trop court, ni trop long donne une idée de la jouissance que le corps peut ressentir en cette saison. Il se recharge ainsi comme une pile et baigne dans la joie de vivre, sentiment du Cœur. Nos activités s’accélèrent et peuvent déborder tant l’énergie est là pour nous faire bouger et faire aboutir les projets.

Dans la nature, certains aliments sont associés au Feu en médecine chinoise comme le mouton, le blé, les abricots. L’odeur qui stimule le feu dans notre corps est le brûlé tout comme l’amer en est la saveur. Ainsi, le thé, le café, le cacao vont nourrir le feu du Cœur et de l’Intestin Grêle. Ces deux organes gouvernent le sens du goût d’un point de vue physiologique (définir et distinguer les saveurs d’un plat) comme psychologique (avoir le goût de la vie, croquer la vie à pleines dents etc.). Parmi les 5 mouvements énergétiques du corps, l’élément Feu qui vit dans le Cœur et l’Intestin Grêle est celui qui a le plus d’impact direct sur notre psyché, notre mental et notre esprit. Les déséquilibres du Cœur et de l’Intestin Grêle en médecine chinoise sont souvent liés aux déséquilibres d’autres organes dont le Cœur est la manifestation la plus forte. Cependant, le travail de l’énergie Feu dans le corps est subtil et, j’oserai dire alchimique. C’est la porte d’entrée, ou le sas, qui donne accès à notre esprit voire à notre « âme ». Les modifications et les changements qui se font sur ce plan sont rapides mais ont peu de racines, c’est la raison pour laquelle la médecine chinoise traditionnelle va d’abSoleilord travailler sur les racines de la personne pour la stabiliser avant toute intervention sur le Shen ou l’énergie du Cœur.

L’énergie du Cœur se manifeste naturellement sur le haut du corps. Telle la flamme d’une bougie, il s’éparpille et se diffuse dans les poumons, la gorge et la tête. L’éparpillement, l’instabilité, l’agitation mentale ou émotionnelle sont caractéristiques d’un feu du Cœur qui est incontrôlé et « agite la tête ». Il peut monter fort jusqu’à rosir le visage et colorer le teint. Une bonne mine est signe de bon fonctionnement du Cœur, sinon nous pouvons être anormalement rouge ou pâle. Tout comme le visage, la langue est très importante pour identifier l’état énergétique du Cœur. On dit dans les grands manuels de médecine chinoise que « la langue est le bourgeon du Cœur ». Ainsi, comme le Cœur est aussi la représentation de l’ensemble du fonctionnement de tout l’organisme, les autres organes se projettent également sur la langue selon des zones particulières. Un praticien traditionnel de médecine chinoise vous fera toujours tirer la langue !! Par exemple, une langue congestionnée est signe avant-coureur d’arrêt cardiaque.

L’Intestin Grêle, couplé au Cœur, permet de faire le tri sur un plan physiologique (bons nutriments qui passent dans le sang et le reste sera évacué dans les selles) comme psychologique (savoir ce qui est bon ou mauvais pour me construire dans la vie). Il permet également la transmutation des énergies dans le corps. Le bon fonctionnement de l’énergie de l’Intestin Grêle permet à l’être humain d’évoluer, de passer de la conscience à la matérialisation.

Sur un plan diététique, souvent, les déséquilibres par excès de yang proviennent d’une surconsommation de café, tabac et thé. D’ailleurs, ceux qui en consomment sont souvent des personnes hypertoniques, actives, agitées, bavardes etc … et elles devraient les éviter. Il est important également de réduire pour ceAubepines personnes la consommation de viande rouge, alcool, épices. A l’inverse, pour un vide de yang du Cœur, il est préférable de consommer du mouton, du blé, des abricots, échalotes et de la salade amère comme le pissenlit et la mâche.

En tisane, l’aubépine harmonise le Cœur, apaise les angoisses et l’agitation tout comme elle dynamise les pessimistes. On utilisera surtout les fleurs et les feuilles (infusion longue pour les feuilles). Les fruits ont les mêmes propriétés mais ont en plus un effet digestif. Ils agissent sur l’Estomac qui souvent est enrôlé de force par le mouvement ascendant de la chaleur du Cœur. La passiflore agira plus fortement que l’aubépine sur l’agitation et le feu, à consommer avec modération. La lavande, quant à elle, a un effet opposé, elle va stimuler l’énergie du Cœur (à éviter absolument pour les hypertendus). Le mouron blanc que l’on peut également consommer en salade a aussi un effet tonicardiaque et remonte l’énergie du Cœur.Rhodochrosite

En litho-thérapie, les minéraux régulateurs du Cœur sont nombreux. Pour ne citer que quelques-uns, la rhodonite et surtout la rhodochrosite sont parfaits pour les chagrins d’amour. Le quartz rose travaille surtout sur nos relations inter-personnelles et nous aide sur le chemin du service. L’aventurine est le minéral idéal des adolescents, elle aide à exprimer ses émotions, même si on ne les comprend pas.

J’espère que cette newsletter vous a plus et vous a permis d’en découvrir encore plus sur notre précieux coeur.

Lettre n°27 - Le solstice d'été

Bonjour à toutes et à tous,

Cette année 2016, sous le signe astrologique chinois du singe de feu, nous invite au mouvement, aux changements de nos habitudes et de nos croyances. Cette année, nous sommes passés par l’apogée d’une phase lunaire yin (pleine lune du 20 juin) suivie de très près par l’apogée de la phase solaire yang du solstice d’été (le 21 juin).

62806687Ces changements brutaux de polarité génèrent en nous de l’agitation. En cette période de l’année, les influences s’orientent vers l’énergie du FEU qui diffuse à travers le CŒUR, le MAITRE DU CŒUR, L’INTESTIN GRÊLE et le TRIPLE RÉCHAUFFEUR selon la médecine traditionnelle chinoise. Symboliquement, le FEU évoque la lumière de la conscience qui éveille notre vie végétative à une nouvelle dimension. Les méditations du yoga et les QI gong basés sur la flamme cardinale (flamme de bougie) visent à ouvrir notre conscience. Les chinois appellent cette lueur SHEN.  Elle apparaît à partir de 7 ans, s’enrichit et s’affine avec nos expériences de vie. On pourrait rapprocher ce SHEN à l’ESPRIT même si ce n’est pas tout à fait correct car le SHEN est l’esprit spécifique qui loge dans le CŒUR et que pour la médecine chinoise chaque organe a son propre esprit (ex : Le HUN dans le FOIE).

L’élément FEU, notamment par l’organe CŒUR, dirige aussi les vaisseaux sanguins, les artères et les veines. Ce qui menace le CŒUR va aussi menacer les vaisseaux sanguins. Ainsi, en été, on rougit facilement, on est plus facilement congestionné, on a les jambes plus lourdes et les veines plus dilatées. Sur le plan psychologique, le SHEN subit des mouvements émotionnels plus agités que d’habitude comme des réactions rapides voire violentes, des vociférations, des discussions passionnées etc.

Associé au CŒUR, l’INTESTIN GRÊLE, mis à part son rôle de tri des aliments bons pour le corps de ceux dont le corps n’a pas besoin, possède le rôle de transmutation. Les aliments déstructurés et séparés en petites unités par la digestion vont entrer dans le corps et être réassemblés pour constituer une partie de nous-même. La transmutation est le propre du FEU sur un plan physique comme sur le plan énergétique et émotionnel. Ainsi, des événements non-digérés psychologiquement peuvent entraîner des indigestions alimentaires. Dan tien inferieur

Selon la médecine chinoise, le CŒUR gouverne également le goût et la langue. Les taoïstes appellent la langue le « dragon rouge ». En QI gong, s’occuper de sa langue, la sentir, s’y concentrer, y amener de l’énergie, c’est, d’une certaine façon, stimuler le CŒUR et par extension le SHEN. Ainsi, bon nombre d’exercices de QI gong consistent à faire tourner 9 fois sa langue dans la bouche de la façon suivante : on passe le bout de la langue dans le sens des aiguilles d’une montre sur l’intérieur des dents et des gencives puis sur l’extérieur, 9 fois de suite. C’est ce qu’on appelle l’eau céleste. Une fois que cette salive est produite, on l’avale en la visualisant en train de descendre dans le Dantian inférieur (2 cm sous le nombril). C’est une façon de faire communiquer l’eau des REINS et le feu du CŒUR (axe Rein – Cœur).

Pour stabiliser notre SHEN agité, il sera important de nourrir le Yin du CŒUR pendant cette période. Le YIN ancre le YANG et nous permet de mieux résister aux agitations que nous subissons par nos environnements (climatique, professionnel, familial) :

  • Il est important dans un premier temps d’éviter de surchauffer le YANG par des saveurs trop amères comme le café, le thé, la viande et le tabac surtout si vous êtes de nature YANG c’est-à-dire à tendance agitée, active, hypertonique, bavarde avec un teint rouge etc.

  • Il convient de s’orienter vers les melons et pastèques avec modération car leur excès blesse le fonctionnement de la RATE.

  • Les saveurs amères légères seront à privilégier comme le riz sauvage, la salade chicorée, le seigle, le sarrasin, la laitue et les algues.

  • Les saveurs amères fortes comme la gentiane et la camomille ont une action durcissante de l’énergie des REINS (qui contrôlent le CŒUR) et seront à prévoir à vos menus de l’été de temps en temps.

  • La plénitude du FOIE doit toujours être maîtrisée par des végétaux à feuilles vertes comme la salade et les feuilles cuites, la chair de volaille et de poisson.

  • On ralentit également la saveur acide qui a soutenu la montée et la production du FEU afin qu’elle se régénère et se repose dans le FOIE. De plus, l’acide est astringent et va entraver la bonne transpiration des journées chaudes de l’été.

Passiflora lady margaretConcernant les plantes YIN du FEU, vous pourrez choisir vos tisanes parmi l’aubépine, le gattilier, le gui, la marjolaine, la passiflore, la vigne rouge, la valériane, la lavande, le mélilot.

De même, on réduit l’activité sexuelle pour préserver les Reins et on accepte de faire chambre à part pour permettre la mutation et le repos du SHEN.

Je profite également de cette newsletter pour vous annoncer que je quitte la Picardie pour les Pyrénées. Mes activités de médecine chinoise s’arrêteront fin juillet. Je ne prends donc plus de nouveaux clients. Vous pourrez par la suite prendre contact avec mes confrères si vous souhaitez poursuivre la gestion de votre santé et de votre bien-être par la médecine chinoise. Concernant les stages de REIKI, il reste encore quelques places. La newsletter quant à elle, perdurera évidemment. Je remercie les personnes que j’ai eu la chance d’accompagner sur leur chemin de santé et qui m’ont fait confiance.

A bientôt.