poumon

Lettre n°31 - Le mois d'août et l'entrée en automne

Bonjour à toutes et à tous,

L ’automne pointe son nez depuis le 7 août. Il est temps, pour moi, de vous envoyer quelques conseils saisonniers. Le basculement de l’énergie yang (montante) vers l’énergie yin (descendante) est la caractéristique de cette saison. L'automne est souvent synonyme de sécheresse et de chaleur avec plus ou moins de vent. La moisson se fait sentir. C'est le moment de l'année où les récoltes sont les plus abondantes et où l'on s'attache à préparer ses réserves pour l'hiver.

C'est également vrai sur le plan physiologique. Notre corps demande à ralentir un peu la cadence pour qu'il puisse intégrer tous les bons traitements que nous lui avons apportés depuis le printemps et pour mettre en réserves les bonnes énergies qui nous seront utiles pendant l'hiver (surtout l'énergie de défense et l'énergie calorifique).

La saison de l'automne, en Médecine Traditionnelle Chinoise, est en lien avec :

  • l’organe du Poumon,

  • l’entraille du Gros Intestin et

  • le grand méridien Tai Yin qui relie le méridien de la Rate et celui du Poumon.


Tai Yin en astrologie chinoise est la première couche énergétique au-dessus de la terre, la croûte terrestre. C'est la première énergie qui quitte le ciel pour entrer dans la terre. Les chinois antiques disent que le Tai Yin est la peau de la terre, il représente la surface de la terre. Ceci explique que l'énergie du Poumon est associée à la peau et au souffle (c’est le maître du Qi) et que la Rate-Pancréas est également associée aux chairs (sous la peau). Le Tai Yin a un mouvement descendant et interne. Le Qi externe (l’énergie qui nous entoure) passe dans le corps grâce au Tai Yin ce qui explique que lors de symptômes de fatigue, les praticiens de MTC stimulent souvent en association le Poumon et la Rate afin de favoriser l'entrée du QI dans le corps physique.

Tai Yin associé à l'automne et la sécheresse gère également la sécheresse ou la moiteur de la peau. Il est souvent impliqué en cas d’œdèmes ou de rétention d’eau dans le corps. L’énergie de la Terre contrôle les eaux dans le corps. L'excès d'eau est souvent une dérégulation de la Rate-Pancréas qui a des difficultés à faire s’écouler l'eau vers les Reins pour être filtrée voire éliminée. A l’inverse, l'insuffisance d'eau marque souvent une dérégulation de l'énergie Métal qui soit limite l’absorption de l’eau dans le corps, soit retient les liquides organiques dans les tissus, limitant l’hydratation correcte de la peau et des poils. D'ailleurs pour la MTC, l'éclat et la luisance des cheveux est à mettre en relation avec une bonne énergie du Poumon (sauf soins capillaires spécifiques qui, pour le coup, masquent la qualité du Qi de la personne). Le Gros Intestin est associé au Poumon. C’est l'entraille dédiée à l'absorption de l'eau dans le corps lors de la digestion. Le Poumon quant à lui libère de l'eau par la respiration et la transpiration ce qui signe également la forte implication du Poumon dans la gestion de l'hydratation du corps.

Un autre des principes de MTC concernant la gestion de l'eau est la suivante : « La Rate produit les liquides organiques, le Poumon les stocke ». Ainsi, en agissant sur l’énergie de la Rate, il est possible de ralentir la production des liquides organiques lorsqu’ils sont excédentaires comme en cas d’œdème ou de rétention d’eau. En travaillant l’énergie du Poumon, l’eau est remise en mouvement dans le corps et dans les tissus jusqu’au niveau de la peau. Dans un autre référentiel, dans les 5 éléments, c'est la Rate qui « nourrit » le Poumon, elle lui transmet les liquides purs issus des aliments et le Poumon les diffuse dans tout le corps jusqu'à la peau.

Pendant la période de l'automne, il est donc important de prendre soin de l'énergie du Poumon et de la peau en apportant au corps suffisamment d'éléments hydratants. Bien évidemment l'eau, mais pas seulement. Les tomates, melons, pêches, abricots, les pastèques apportent de l'eau au corps et sont à privilégier pendant cette période sauf si vous avez tendance à faire de la rétention d'eau, des œdèmes ou si vous cherchez à perdre du poids. Spécifiquement, les poires « arrosent » le Poumon et permettent d'hydrater correctement la Peau et de nourrir l'énergie du Poumon. Il est préférable de manger les poires avec la peau car la peau des fruits et des légumes, ainsi que les écorces, ont un tropisme sur notre peau. Par contre, leur peau peut être un concentré de pesticides et de produits de traitements, je vous conseille donc de consommer des produits biologiques.

En naturopathie chinoise, c'est le moment de faire une cure de jus d'aloé vera. Cette plante est dotée de nombreuses vertus et possède un pouvoir hydratant et régénérant des muqueuses assez formidable au point que l'aloé vera est très utile pour les personnes ayant des maladies inflammatoires intestinales ainsi que les personnes qui font des rayons dans le cadre de traitements du cancer. Par voie cutanée en gel, elle apaise et guérit les coups de soleil et les brûlures. La racine de bardane est également une plante détoxifiante de la peau. Par contre, attention à la « crie de bardane » c’est-à-dire les éruptions cutanées suite au nettoyage fait par la bardane. Ainsi, pour éviter cela, je vous conseille une plante drainante et activante du Foie comme le chardon marie en association avec la badiane, voire commencer par le chardon marie et introduire la bardane ensuite. Ainsi, en drainant le Foie en même temps, les toxines seront évacuées dans les selles via « l’usine de détoxification » du Foie au lieu de la peau. Ainsi, après cette cure, vous retrouverez une peau d’enfant, ou presque !

Pour nettoyer le Gros Intestin, très important pour notre corps, il est conseillé de faire une cure d’argile (verte, rouge ou blanche selon votre goût). Pour cela, prenez une cuillère d’argile et diluez-la dans un verre d’eau le soir. Le lendemain matin, au lever, buvez l’eau décantée et laissez le fond. Au fur et à mesure de votre cure, buvez de plus en plus de fond, jusqu’à boire l’eau et l’argile entièrement. Dans un même ordre d’idée, la cure de raisin est parfaite en cette saison. Elle décape les intestins et draine les toxines et les toxiques du foie tout en alcalinisant le sang (préventif contre les cancers). Pour cela, il est intéressant de manger uniquement du raisin tout au long de la journée sur une longue période. Dans un premier temps, une semaine par mois jusque fin septembre voire fin octobre, c’est déjà bien pour une détox préventive efficace.

Lettre n°187 - Automne et intestins

Nous sommes déjà bien avancés dans la saison de l'automne et nous approchons son apogée le 23 septembre (pour notre calendrier, ce sera le premier jour de l'automne). C'est un moment important. Nous passerons du yang pour aller vers le yin pour la saison de l'automne (voir article sur le fonctionnNuit et jourement des saisons), mais également pour l'année en cours. Eh oui, le 23 septembre est l'équinoxe d'automne, jour où il y a autant d'heures de soleil que de nuit sur 24h. Ensuite, il y aura plus de nuit (yin) que de jour (yang).

 

Ce passage est délicat à vivre pour notre société yang, basée sur l'extériorisation. Les énergies saisonnières de l'automne et de l'hiver vont nous pousser à aller vers le chemin opposé, c'est à dire celui de l'introspection, du ralentissement des activités, du repos. La phase automnale va nous accompagner dans ce processus lent en nous aidant à nous débarrasser de ce dont nous n'avons plus besoin. Ce nettoyage va se faire sur un plan émotionnel, comme psychologique et physique. Vous aurez ainsi, peut-être, envie de jeter des choses qui encombrent votre maison, couper des liens avec certaines personnes, faire du tri dans vos papiers. Ce tri par le vide va nous rendre plus libre et va nous aider à avancer sur les projets essentiels à terminer d'ici la fin de l'année.

 

Dans notre corps également, se met en place un nettoyage. Nous pouvons avoir des selles ou urines plus foncées. Cependant, ce processus est progressif et difficilement identifiable. C'est surtout sur un plan psycho-émotionnel que nous pouvons voir des changements. Pourquoi ? Endroit envers

La médecine chinoise fait un lien entre la saison de l'automne et le Poumon, le Gros Intestin (référentiel des 5 éléments) et aussi la Peau. Ces derniers sont « l'endroit et l'envers de notre corps ». Ils permettent des échanges entre l'extérieur et l'intérieur du corps. Un dysfonctionnement de l'un peu également s'exprimer sur l'autre. Si nous avons des difficultés respiratoires, notre teint va devenir pâle voire blanc. Si nous avons des difficultés d'assimilation des aliments, nous pouvons avoir des éruptions cutanées (comme c'est souvent le cas chez les adolescents).

Cerveau ventreSi nous allons plus en détails, le Poumon est très lié au sang (yin) car son rôle est de détoxifier le sang du dioxyde de carbone et de le charger d'oxygène. Par contre, le Gros Intestin comme la Peau sont riches en neurones (yang). On parle même du ventre, comme un cerveau. Les neurones, les nerfs sont très impliqués dans les phénomènes émotionnels et le stress.

Ainsi, le Gros Intestin et la Peau ont un rôle essentiel dans les émotions et le stress, ce qui explique pourquoi les dépressions saisonnières sont plus importantes en automne. C'est également pour cela que le massage fait du bien dans les déséquilibres émotionnels et le stress. Par le travail de la peau, le système nerveux est sollicité et peut s'auto-réguler et libérer les tensions (énergies bloquées).

A la lumière de ces informations, vous allez me dire : « que faire alors pour que tout se passe bien (ou mieux) en cette saTrierison? » Il y a toujours plusieurs possibilités selon ce dont vous avez spécifiquement besoin. Par exemple, cette période est propice au nettoyage et au rangement pour vous débarrasser de ce qui ne vous sert plus. Travailler sur l'acceptation qu'il va falloir ralentir un peu le rythme de la vie. Faire le deuil de ce qu'on n'a pas pu faire est également propice (l'énergie du Poumon étant en rapport avec la tristesse, les larmes et les deuils). Commencer le travail d'introspection annuel est aussi bienvenu.

Sur un plan physiologique, c'est aussi le moment des nettoyages et notamment celui des intestins et de la peau. Pour la peau rien de tel qu'un gommage, un hammam, un sauna, un massage etc. et pour les intestins une cure de raisins (travaille aussi sur le rein en fonction des variétés) ou de pommes est intéressant pour nettoyer les intestins. Une cure d'aloe vera à boire peut vous aider si vous avez tendance à avoir les intestins irrités (soulage la maladie de Crohn) ou si vous avez tendance à être déshydraté ou avoir la peau sèche (l'aloe vera possède un grand pouvoir d'hydratation externe et interne!). Il y a aussi les cures un peu moins sympa de charbon actif et d'argile. Bref, il n'y a que l'embarras du choix.

 

Niveau alimentation, les prunes sont aussi très bonnes pour faire un nettoyage doux des intestins. En manger 6 le soir pendant 9 jours. Les prunes mangées le soir vont également nourrir le yin du Foie.