élément eau

L'hiver, "le repos du guerrier"

Bonjour à toutes et à tous,

HiverDepuis le 7 novembre, nous sommes entrés dans la saison de l'hiver (Dong en chinois). C'est la période de l'année durant laquelle l'énergie yin est la plus abondante et avec elle l'immobilité, le froid, la matière et tout ce qui se situe en bas. Ce mouvement Yin va continuer à s’accentuer jusqu’au 21 décembre, solstice d’hiver. A ce moment précis, comme une respiration, la nature et nous-même ralentissons nos mouvements énergétiques corporels jusqu’à s’arrêter un court moment, pour changer de sens et initier le mouvement opposé, le mouvement yang.

L’Être humain, conscient ou non, est relié aux mouvements cosmo-telluriques de notre planète. Cette respiration vient du cosmos et de la planète Terre. Nous, entre ciel et terre, nous sommes passeurs de ces énergies que nous pouvons altérer, purifier, modifier en fonction de notre état physiologique et notre niveau de conscience. Au début, nous subissons ces mouvements et au fur et à mesure que l’on prend du recul sur notre existence dans la société et cherchons à comprendre le sens de la vie et les rythmes de la nature, nous réalisons, ressentons et comprenons ces mouvements qui nous traversent jusqu’au jour où notre conscience est suffisamment mûre pour pouvoir collaborer avec ces forces qui nous dépassent.

L’humilité est la première étape vers la sagesse et sans sagesse, pas de conscience.

Que nous dit le Su Wen pour cette période de l’année ? « En ce dixième mois (7 novembre - 6 décembre), l'univers est enfermé, l'eau se transforme en glace, la terre se craquelle, les dix mille êtres sont retournés à leurs racines. Au cœur du yin se prépare le retour du yang. L'énergie du cœur et des poumons est faible, l'énergie des reins est forte et abondante. Il faut nourrir leur souffle. » Extrait du So Wen.

Lorsque les chinois anciens disent que « l'univers est enfermé » cela signifie que notre univers personnel se ferme au monde extérieur afin Meditationde pouvoir réaliser un travail d'intériorisation et l'introspection, essentiel à notre évolution. Si nous ne questionnons pas notre vie, notre place avec nos semblables, avec la nature, alors nous tournons en rond dans nos croyances limités et erronées bien souvent, pour finir mal dans notre peau. L'univers que nous devons explorer pendant l'hiver est notre monde intérieur. Les activités comme la méditation introspective seront d'un grand intérêt. Les soirées au coin du feu au calme avec quelques personnes bien choisies seront de mise. C'est également l'heure des bilans de l'année, bilan de vie passée, bilan de ce que ou qui nous sommes. D’où je viens ? C'est en ce sens que les « dix mille êtres (nous, les animaux, les plantes et tout ce qui vit) sont retournés à leurs racines », les racines de qui nous sommes en vérité.

Comment faire ?? Les chinois anciens nous donnent une piste : « l’eau se transforme en glace, la terre se craquelle ». Ces connaissances nous viennent de nos racines enfouies dans le terreau de notre généalogie et de l’espèce humaine et non de nos émotions (l'eau). L'eau, les émotions étant de glace ne peuvent nous brouiller l'esprit. La terre se craquelant, les racines sont mises à nu et se connectent directement au ciel (notre conscience). Ceci est repris dans l'hexagramme du dixième mois, Kun, le réceptif, composé de 2 trigrammes de la terre. La terre est représentée par 3 traits discontinus (yin) les uns au-dessus des autres. L'hexagramme Kun symbolise deux mains enserrant l'axe-vertical ciel-terre. Il évoque l'ouverture de la terre en communication avec le ciel (nos racines réveillent notre conscience).

Cette symbolique est très importante car l’élément Terre est à relier à notre mission d’incarnation. La mission d’incarnation est la réponse à la question « qu’est-ce que je suis venu faire sur Terre ? ». Plus nous agissons dans une direction qui nous éloigne de cette réponse et plus nous polluons cette terre et la rendons stérile, dure voire toxique et plus nos racines véritables sont difficiles à entrevoir. Mais si déjà, nous nous posons la question et que nous essayons d’y répondre, la Vie nous accompagnera sur cette quête et nous aidera, à notre rythme, à dépolluer le sol dans lequel nous évoluons.

KunLes 6 traits « yin » de l’hexagramme montrent l’apogée du yin, malléable, poreux, obscur, stable et nourricier. La terre manifeste ainsi sa capacité à entendre sans précéder, à agir sans anticiper, à se rendre disponible, adaptable, aimante, aidante ou nourricière en fonction des impulsions qu'elle reçoit du ciel, de nous. Ainsi les chinois anciens nous indiquent que retourner à la nature, à la terre nous aidera à comprendre notre mission sur Terre. La Terre nous connaît car nous en sommes issus et nous y reviendrons à notre mort. Elle nous aide à retrouver la mémoire pour ensuite nous accompagner sur le chemin que nous avons nous-même choisi d’emprunter.

Ainsi, après ces quelques informations qui, je l’espère, vous aideront à changer votre vie pour incarner pleinement qui vous êtes et ainsi, vivre heureux, dans la paix et la joie, je vous rappelle que la saison de l’hiver est en lien avec l’énergie des Reins dans notre corps physique. Il vaut mieux les préserver en évitant de manger des aliments qui apportent trop d’eau dans le corps comme les tomates, concombres, courgettes, les fruits comme les fraises, cerises, les prunes. Préférez plutôt, les haricots rouges, le sarrasin, les algues, les produits de la mer, l’avoine, la cannelle, clou de girofle, cumin, les lentilles et le potiron. Ralentir le rythme sportif est aussi intéressant et surtout se mettre au repos entre 17 et 19h. Le sommeil entre 22h et 00h et de 5 à 7h est de mise pour régénérer les Reins. En préservant l’énergie de vos Reins, ils vont vous connecter à votre essence et vos ancêtres car c’est au cœur de leur être que réside la mémoire de toute notre généalogie. Si des éléments néfastes à notre bonheur et notre équilibre ont été reçus transgénérationnellement, c’est eux qui nous vont faire le ménage qu’il convient dans nos mémoires familiales.

En Qi Gong la posture de l’arbre est très intéressante pour régénérer son énergie et se connecter à ses organes (https://www.youtube.com/watch?v=S6VmQu2qI2M). Et pour finir, pour passer une bonne saison hivernale, il aura fallu avant, lâcher prise sur différentes choses dans nos vies durant l’automne. Si ce processus n’a pas été fait, ou complètement fini, il est encore temps et l’Aigue Marine peut vous aider et vous soutenir. J’ai réalisé une petite vidéo à ce propos, n’hésitez pas à la consulter et à travailler avec elle (https://www.youtube.com/watch?v=6pV6wI1MB9U).

Je vous souhaite un bon hiver dans votre inter-rieur bien au chaud.

Lettre n°32 - L'hiver est là

Bonjour à toutes et à tous,

Energie rein hiverEn ces fêtes de fin d’année, je vous souhaite un bon solstice d’hiver. Eh oui, c’est aujourd’hui le 21 décembre que nous touchons le fond. C’est un peu cynique mais, également, tellement vrai, car c’est le jour où nous avons le moins de lumière sur 24h. La nuit est présente, et, avec elle, toute la magie de l’ombre, du deuil de nos projets, de la conscientisation de nos illusions mais aussi la réalisation de ce que nous avons véritablement créé et qui est en phase avec nos missions sur terre et les lois universelles de la nature.

L’hiver commence, dans le calendrier des saisons, vers le 7 novembre pour atteindre son point maximal le 21 décembre et s’effacer vers le 17 janvier. Ces dates sont en adéquation avec les cycles solaires et nous savons aujourd’hui qu’il y a un petit décalage entre ce que nous appelons les saisons, basées sur l’hydrométrie et la température, et le cycle solaire. Cela nécessite autant pour l’être humain que la nature, une petite adaptation. L’hiver est le moment où « la terre est en contact avec le ciel ». La nature étant au repos, elle laisse libre accès aux énergies reçues des astres (étoiles, lune, soleil) sur notre planète Terre. Pareillement, elle laisse librement la Terre répondre à ces messages. L’être humain, quand à lui, reste éveillé et au travail. Il subit ainsi beaucoup plus fortement, pendant cette période, ces influences et en subit les conséquences surtout s’il ignore ces phénomènes et s’acharne à lutter contre eux.

La médecine chinoise met en lien ces phénomènes célestes avec le corps car tout ce qui est à l’extérieur de nous se retrouve aussi à l’intérieur. Ainsi, ce sont les Reins qui gouvernent cette période de l’année en nous. Et tels une antenne, ils vont réagir avec ces phénomènes pour les intégrer dans le corps afin que ce dernier puisse s’adapter parfaitement à son environnement extérieur. Il est donc indispensable de préserver leur énergie en cette période d’autant plus que les Reins sont nos racines. C’est là qu’est conservé le Jing, l’énergie que nos parents et nos ancêtres nous ont transmise. Les chinois pensent que ce Jing se consume comme une bougie tout au long de la vie et lorsqu’il s’éteint, notre âme quitte simplement notre corps. C’est notre capital vie en quelque sorte et tous les excès que nous faisons vont être compensés par le Jing. Si nous nous épuisons à la tâche, si nous mangeons trop et non approprié, si nous avons des pensées négatives, si nos émotions sont exagérées, si nous sommes rancuniers, si nous procrastinons, bref si nous sommes en dysharmonie avec les lois de la nature, nous puisons dans notre Jing et nous réduisons notre espérance de vie. Si nous avons des enfants, nous réduisons la leur dès leur naissance et nous leur apprenons, par nos comportements erronés, un chemin de mort. Heureusement, tout est possible et tout est transmutable pour la personne qui le souhaite profondément.Meditation

Comment préserver nos reins voire rétablir une énergie abondante et riche ? Pas de secrets, le meilleur moyen de ressourcer ses Reins, c’est le repos. Le sommeil entre 22 et 24h ainsi que de 7 à 9h va grandement favoriser la régénération des Reins. Ainsi, en hiver, on se couche tôt et on se lève tard comme la nuit !! La marée énergétique du Rein étant de 17 à 19h (heure solaire donc 18 à 20h en ce moment), il convient de se reposer à ce moment-là. Les Reins étant impliqués dans la procréation, les femmes doivent se reposer pendant leur période de règles et pendant toute la phase de gestation si elles sont enceintes. Pour les hommes, il convient également de se reposer après les rapports sexuels et prendre une alimentation adaptée avant et après les rapports. Il est important également pour les hommes de limiter l’éjaculation qui est, pour lui, une perte de Jing direct. Il y a même des études scientifiques qui montreraient un lien entre Alzheimer et des masturbations très fréquentes. Ainsi, les chinois ont mis en place des pratiques proches du tantrisme pour justement pouvoir accéder aux plaisirs de la chair sans pour autant perdre son Jing.

AncetresLes Reins sont le siège de nos liens avec nos ancêtres. Ainsi, pour nous libérer de transmissions familiales ou pour améliorer notre Jing, des exercices de Qi Gong, des méditations, tapoter avec les poings sur les Reins (pour les faire vibrer) ou des thérapies entre 18 et 20h (en ce moment) seront beaucoup plus efficaces qu’à un autre moment dans la journée ou dans une autre période de l’année. De plus, l’énergie des Reins est le soutien des autres organes et s’ils sont faibles ils peuvent entraîner des déséquilibres du Foie mais aussi de la Rate, du Cœur et du Poumon. D’expérience, 90 % des personnes qui prennent rendez-vous avec moi ont leur énergie des Reins faible et dans 50 % des cas, elle est à l’origine des problèmes pour lesquels les personnes viennent chercher une solution et des conseils. Malheureusement, la période de fin d’année dans notre monde occidental est synonyme de course aux cadeaux, de stress de repas de Noël, d’angoisses pour les bilans de fin d’année etc. La majorité des personnes s’oublie alors que c’est le moment idéal de travailler le fond, de travailler notre terrain, la racine de nos problèmes.

Sur un plan alimentaire, il est intéressant pendant cette saison de favoriser l’assimilation de poulet, de sarrasin, de produits de la mer, d’algues, de cannelle, de clou de girofle, baie de genièvre, de poivre noir, de muscade, de légumineuses (haricots secs, fèves, lentilles, pois, azuki etc.), le soja, le sésame noir, ginseng et le fenouil. Les viandes de porc, de sanglier et de canard sont aussi à consommer mais avec modération tout de même. Tous les légumes racines sont également bons en cette période comme les carottes, betteraves, pomme de terre et navets et pour les fruits, privilégiez le citron, la châtaigne et les noix.

Si vous aimez les huiles essentielles, l’Ylang Ylang nourrira le YIN des Reins et la cannelle de Chine le Yang des Reins. Par contre, pensez à bien diluer les huiles essentielles dans de l’huile (comme l’huile d’olive par exemple) avant d’appliquer sur les Reins. La cannelle de Chine qui est dermocaustique peut causer des brûlures cutanées.

Voici pour cette newsletter quelques conseils pour bien passer la saison des fêtes, et si possible ménagez-vous pendant les repas, vos Reins et vos ancêtres vous remercieront.

A bientôt et prenez soin de vous.